23/10/2021 15:27
Le Vietnam et la République de Corée ont échangé des expériences sur la garantie de la sécurité des touristes au milieu du COVID-19 ainsi que sur la reprise et le développement du tourisme après la pandémie, lors d'un séminaire organisé virtuellement le 22 octobre.
>>Le Vietnam espère pouvoir se rouvrir bientôt aux touristes internationaux, selon le TAB
>>Les agences de voyage s’efforcent de relancer le tourisme

Touristes à Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), en 2020. 
Photo : VNA/CVN

Le séminaire a été conjointement organisé par l'Institut d’études sur le développement du tourisme de l'Administration nationale du tourisme du Vietnam et l'Institut sud-coréen de la culture et du tourisme.

Le directeur de l'Institut sud-coréen de la culture et du tourisme, Kim Dea-kwan, a déclaré que les deux pays avaient maintenu une coopération étroite au cours des dernières années, en particulier dans les domaines de la culture et du tourisme à travers diverses activités d'échange.

De nombreux délégués ont partagé que la meilleure politique de soutien aux agences de voyages est de les aider à reprendre leurs activités tout en assurant la prévention et le contrôle du COVID-19.

Au Vietnam, une réouverture expérimentale au tourisme international est prévue en novembre sur l'île de Phu Quôc, au large de la province de Kiên Giang, dans le delta du Mékong. Sur la base de ses résultats, le modèle sera déployé à plus grande échelle dans d'autres destinations comme la baie de Ha Long (Quang Ninh), Hôi An (Quang Nam), Nha Trang (Khanh Hoà) et Dà Lat (Lâm Dông), avant une réouverture complète lorsque les conditions le permettront.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Expérience de voyage en ligne, une nouvelle orientation pour le tourisme de Hà Giang Face aux impacts négatifs de l'épidémie de COVID-19, la province septentrionale de Hà Giang profite des plateformes numériques pour promouvoir son secteur touristique.