23/04/2019 20:25
Le vice-président du Conseil populaire de Hô Chi Minh-Ville, Pham Duc Hai, a reçu Yoon Wha-sub, maire de la ville d'Ansan de la province sud-coréenne de Gyeonggi, en visite de travail dans la mégapole du Sud.

>>Hô Chi Minh-Ville et la province sud-coréenne de Gyeonggi promeuvent leur collaboration
>>Coopération entre HCM-Ville et la province sud-coréenne de Gyeongi

 

Pham Duc Hai (droite), vice-président du Conseil populaire de Hô Chi Minh-Ville, et Yoon Wha-sub, maire de la ville d'Ansan de la province sud-coréenne de Gyeonggi.  
Photo: VNA/CVN


Lors de la réception, Pham Duc Hai a déclaré que Hô Chi Minh-Ville attachait toujours une grande importance au renforcement des relations d’amitié avec les localités sud-coréennes. À ce jour, Hô Chi Minh-Ville a établi des relations d’amitié avec sept provinces sud-coréennes, dont Gyeonggi.
 

C’est une base importante, une occasion propice pour la coopération entre Hô Chi Minh-Ville et la ville d’Ansan, a-t-il annoncé.
 

La République de Corée est le 3e  investisseur étranger à Hô Chi Minh-Ville, avec plus de 1.600 projets, cumulant cinq milliards de dollars de capitaux enregistrés. En 2018, les échanges commerciaux entre Hô Chi Minh-Ville et la République de Corée ont atteint 4,7 milliards de dollars.
 

Selon Pham Duc Hai, Hô Chi Minh-Ville se concentre sur le développement de quatre industries clés, dont l’industrie manufacturière, l'électronique, les produits chimiques - plastiques - caoutchouc et la transformation des produits alimentaires.
 

La ville a élaboré et mis en œuvre de nombreux programmes et politiques afin de créer des conditions favorables pour les entreprises opérant dans quatre groupes.
 

Pham Duc Hai a espéré que l'espoir que Hô Chi Minh-Ville et Ansan pourraient se partager leurs expériences dans le fonctionnement efficace des zones industrielles ainsi que les méthodes de coopération dans le temps à venir. Il a également souhaité que la ville d’Ansan encourage les entreprises sud-coréennes à investir dans les secteurs industriels clés de la mégapole du Sud.
 

Yoon Wha-sub, de son côté, a souhaité que les deux parties maintiennent et développent une coopération à long terme et a suggéré une coopération plus avancée dans le commerce et l’industrie. Parallèlement, les deux parties pourront renforcer les échanges sportifs et culturels..., a-t-il ajouté.
 

Actuellement, il y a environ 3.000 Vietnamiens vivant et travaillant dans la ville d'Ansan.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Les maisons d'hôtes à Sa Pa attirent de plus en plus de visiteurs Afin de décharger le trop-plein de visiteurs du bourg de Sa Pa et d’améliorer les moyens de subsistance de la population locale, la province de Lào Cai (Nord) se concentre sur le développement de l’agritourisme.