06/02/2020 00:31
Le vice-ministre vietnamien de la Défense, Nguyên Chi Vinh, a reçu, mercredi 5 février à Hanoï, le directeur de l'Agence sud-coréenne de coopération internationale, Kim Jin-oh, qui est venu prendre congé de lui au terme de son mandat au Vietnam.
>>Nécessité de développer une ligne ferroviaire à grande vitesse
>>Assistance technique de la KOICA à la planification de la ville verte
>>Aide sud-coréenne pour perfectionner un cadre juridique pour l’urbanisme vert

Le vice-ministre vietnamien de la Défense, Nguyên Chi Vinh (droite), et le directeur de l'Agence sud-coréenne de coopération internationale, Kim Jin-oh, le 5 février à Hanoï.
Photo : Van Hiêu/CVN

Lors de la réunion, les deux parties ont examiné la coopération entre le Vietnam et la République de Corée pour faire face aux conséquences de l'après-guerre au Vietnam, dont un projet de 20 millions d’USD financé par le gouvernement sud-coréen pour nettoyer les zones contaminées par les mines et munitions non explosées dans les provinces centrales de Quang Binh et Binh Dinh, et une autre pour la détoxification de la zone polluée par la dioxine de l'aéroport de Dà Nang au Centre.

Le vice-ministre de la Défense, Nguyên Chi Vinh, a apprécié les contributions du directeur de l'Agence sud-coréenne de coopération internationale (KOICA), Kim Jin-oh, et le rôle de KOICA dans la promotion de la coopération Vietnam - République de Corée au cours des trois dernières années.

Les deux parties sont convenues de renforcer continuellement leur coopération dans les temps à venir, en se concentrant sur l'extension du projet à Quang Nam et Quang Tri, et de mettre en œuvre un projet d'assistance technique pour détoxifier les zones contaminées par la dioxine à l'aéroport d'A Sho dans la province de Thua Thiên-Huê (Centre).

La partie sud-coréenne a promis d'aider le Vietnam dans la formation du personnel et l'amélioration de la capacité à créer des bases de données dans le règlement des conséquences laissées par les bombes et mines ainsi que les produits chimiques toxiques pendant les guerres au Vietnam.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
D Free Book et son message de partage des connaissances

Hanoï voit ses revenus du tourisme augmenter malgré le COVID-19 Bien que le tourisme au premier mois de l’année ait connu des fluctuations considérables en raison des effets des intempéries et de l’épidémie de coronavirus, les revenus du secteur à Hanoï demeurent positives.