28/07/2021 22:11
La Poste du Vietnam (Vietnam Post) lance pour la première fois et à titre expérimental une livraison sans contact à partir de juillet dans l’effort commun d’empêcher la propagation du coronavirus.
>>L’e-commerce "serre la main" avec la logistique: de nombreuses opportunités
>>La plate-forme d’e-commerce Badasa fournit 20.000 produits régionaux

Un Post Smart de la Poste du Vietnam.
Photo : Vietnam Post/CVN

Quelque 40 casiers intelligents, baptisés Post Smart, sont installés à Hanoï et à Hô Chi Minh-Ville. En les utilisant, les livreurs n’ont pas besoin de livrer le colis ou le fret porte-à-porte et les destinataires peuvent se rendre à n'importe quel Post Smart dans la ville pour recevoir leurs colis, à un temps voulu. Chaque Post Smart est équipé d’un écran tactile et connecté à une application sur le smartphone du destinataire.

C’est la tendance inévitable du marché de la vente au détail et du commerce électronique à l'ère numérique, a déclaré Lê Quôc Anh, directeur général adjoint de Vietnam Post, ajoutant que les méthodes de livraison automatisées étaient mieux adaptées aux besoins des clients.

Actuellement, Hanoï recense 18 Post Smart et Hô Chi Minh-Ville, 22. Vietnam Post s'étendra progressivement ce service dans d'autres localités dans un proche avenir, a souligné Lê Quôc Anh.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quand le tourisme sauve l’identité culturelle Pour les Co Tu de Hoà Vang, un district montagneux rattaché à la ville de Dà Nang (Centre), Dinh Van Nhu est un pionnier. Il a en effet été le tout premier habitant de cette ethnie minoritaire à transformer sa demeure en maison d’hôtes, un modèle d’hébergement chez l’habitant particulièrement prisé des touristes.