05/12/2018 22:20
Un colloque intitulé “Possibilités d’import-export pour les entreprises vietnamiennes et polonaises” a eu lieu le 4 décembre dans la mégapole du Sud. Il visait à trouver des solutions pour promouvoir les activités d'importation et d'exportation entre les entreprises des deux pays.
>>Vietnam et Pologne renforcent leur coopération dans plusieurs domaines
>>Séminaire de coopération économique Vietnam - Pologne

Piotr Harasimowicz, représentant en chef de l'Agence polonaise de promotion du commerce et de l'investissement à Hô Chi Minh-Ville, lors de la cérémonie d’ouverture du colloque.

L'événement a été organisé par le Centre pour la promotion du commerce et de l'investissement de Hô Chi Minh-Ville (ITPC) en coopération avec l'Agence polonaise de promotion du commerce et de l'investissement à Hô Chi Minh-Ville.

Cao Thi Phi Vân, directrice adjointe de l’ITPC, a déclaré que la Pologne était considérée comme l'une des économies les plus fortes d'Europe orientale avec un taux de croissance économique annuel supérieur à 6%. Le commerce bilatéral entre le Vietnam et la Pologne en 2017 a atteint 2,3 milliards de dollars, dont 170 millions d'échanges bilatéraux avec Hô Chi Minh-Ville. Cependant, le commerce entre les deux parties n’est pas à la mesure du potentiel de coopération dans plusieurs domaines.

Krzysztof Hajlasz, économiste venu de l'Agence polonaise de promotion du commerce et de l'investissement à Hô Chi Minh-Ville, a déclaré que la Pologne avait souvent exporté des produits vers des pays de la région et de l’Europe, tandis que le marché d’exportation du Vietnam est tourné vers les États-Unis et la Chine, et seulement à hauteur de 10% vers l’Europe. Le Vietnam exporte pour 1,6 milliard de dollars de marchandise vers la Pologne, notamment des composants électroniques, des vêtements, des chaussures, du café, du poivre et des fruits, du métal et des produits en plastique. En revanche, la Pologne exporte vers le Vietnam des produits d'origine animale tels que le poisson, le lait, le porc, le poulet, les produits pharmaceutiques, les aliments pour animaux et les instruments médicaux.

De larges potentiels de coopération

Colloque “Possibilités d’import-export pour les entreprises vietnamiennes et polonaises”, le 4 décembre à Hô Chi Minh-Ville.

Krzysztof Hajlasz a ajouté que les deux parties ont beaucoup de potentiels pour accroître les activités d'import-export dans des domaines tels que les produits agricoles ou les produits alimentaires. La Pologne importe actuellement du riz pour une valeur d’environ 100 millions de dollars par an, mais seulement 2% venant Vietnam, en raison de la différence d’emballage du riz des Polonais et des Vietnamiens. La Pologne importe également pour environ 342 millions de dollars de fruits, mais également principalement de pays européens et de pays méditerranéens alors que le Vietnam possède de nombreux fruits tropicaux de haute qualité avec un fort potentiel d'exportation vers la Pologne. La publicité et les liens avec les entreprises polonaises font défaut.

Par ailleurs, toujours selon Krzysztof Hajlasz, le Vietnam a importé plus de 550 millions de dollars de produits à base de volaille, mais seulement 0,86% de Pologne, tandis que la Pologne se classait au troisième rang mondial des exportations de volaille, avec un chiffre d’affaires de 1,7 milliard de dollars par an. Le Vietnam importe principalement du bœuf d’Australie et d’Inde, tandis que la Pologne est l’un des grands exportateurs mondiaux de volaille et de bétail de  meilleure qualité au prix le plus bas.

Conditions favorables pour les entreprises vietnamiennes

Piotr Harasimowicz, représentant en chef de l'Agence polonaise de promotion du commerce et de l'investissement à Hô Chi Minh-Ville, a déclaré que les échanges bilatéraux entre le Vietnam et la Pologne n'étaient pas élevés, car le fret entre les deux pays devait passer par des pays intermédiaires. Actuellement, il n’y a pas encore d’accord de libre-échange entre le Vietnam et d’autres pays européens ni une grande entente entre les entreprises des deux pays.

Alors, le bureau de représentation de l'Agence polonaise de promotion du commerce et de l'investissement à Hô Chi Minh-Ville aidera les entreprises de la ville ainsi que du Vietnam à promouvoir, introduire des produits et à élargir le marché en Pologne, ainsi qu’au sein des 70 pays dans lesquels cette agence polonaise a créé des bureaux de représentation. “La Pologne a toujours ouvert ses portes à l'investissement et créé des conditions favorables et des incitations pour les entreprises vietnamiennes à élargir leur marché en Pologne", a souligné Piotr Harasimowicz.

Selon Cao Thi Phi Vân, les entreprises vietnamiennes doivent comprendre les informations sur le marché, les besoins de consommation dans les domaines et les secteurs dans lesquels le Vietnam a un rôle commercial à jouer. Dans le même temps, il est nécessaire de renforcer la promotion de produits susceptibles d’être consommés en Pologne dans le domaine de la mécanique - électricité, de l’électronique, des textiles, des chaussures et des produits sidérurgiques. En outre, les entreprises vietnamiennes doivent tirer parti des possibilités d’échanges, de rencontres et de promotions des liens commerciaux avec les entreprises et les canaux de distribution en Pologne.

Texte et photos: Trung Khánh/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Hanoï attache une grande importance à l'expansion du marché du tourisme international Le 11 décembre, le chef adjoint du Service du tourisme de Hanoï, Nguyên Anh Dung, a déclaré qu'en 2018, le secteur du tourisme avait affirmé son rôle et sa position en tant que secteur économique majeur ayant une croissance stable. Ce qui contribue efficacement à la restructuration économique de la ville.