12/08/2020 11:09
L'ambassadeur et le chef de la mission permanente du Vietnam auprès de l’ONU, Dang Dinh Quy, a adressé ses condoléances au Liban, aux pays ayant des citoyens victimes de l'explosion et aux familles des victimes.
La vidéoconférence sur la situation au Liban, aux pays ayant des citoyens  victimes de l'explosion et aux familles des victimes. Photo : VNA/CVN

Lors d’une vidéoconférence sur la situation au Liban, la mise en œuvre des tâches de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL), les récentes évolutions dans la région soudanaise du Darfour, l’ambassadeur vietnamien est préoccupé par le fait que le Liban fait face en même temps à de nombreuses crises, que la situation s'aggrave de plus en plus et montre des signes de perte de contrôle.

Selon le diplomate vietnamien, il est nécessaire de placer le sauvetage des personnes comme la première des priorités, d’appeler la communauté internationale à accroître son soutien humanitaire au Liban. Il a affirmé que, dans ce contexte actuel, le rôle de la force de la FINUL était essentiel pour assurer la sécurité et la stabilité dans la région et aider le Liban à surmonter ses difficultés actuelles.

Lors de la conférence, le coordinateur spécial du Secrétaire général de l'ONU, Jan Kubis, a mis à jour les nouvelles au Liban suite à l'explosion horrible dans la capitale de Beyrouth le 4 août et du travail accompli par la FINUL pour mener à bien ses tâches assignées.

À propos de la région soudanaise du Darfour, Dang Dinh Quy a souligné le rôle important du gouvernement soudanais dans la garantie de la sécurité au Darfour, reconnaissant les efforts du gouvernement en réponse à des violences récents et appelant à s'attaquer à la cause profonde de ce problème. Il a salué et soutient les efforts de l’ONU, la Mission intégrée des Nations Unies pour l'assistance à la transition au Soudan (MINUATS), la Mission hybride des Nations Unies et de l'Union africaine au Darfour (MINUAD), des organisations régionales et des partenaires concernés dans la promotion de la paix et du développement au Soudan.

Mme Bintou Keita, secrétaire générale adjointe de l'ONU pour l'Afrique, a précisé que la violence intercommunautaire avait tendance à s'aggraver récemment au Nord et à l'Ouest du Darfour, en particulier en juillet 2020, menaçant les progrès réalisés.

Les pays membres du Conseil de sécurité de l’ONU ont partagé leurs inquiétudes concernant la situation sécuritaire au Darfour, en particulier la violence croissante entre les communautés, et  reconnu les efforts du gouvernement pour résoudre ce problème.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le Vietnam sera le premier candidat à la Lorsque les pays lèveront la fermeture de leurs frontières, le Vietnam sera le premier candidat à la "bulle touristique" internationale grâce à son succès dans le contrôle de l’épidémie.