14/09/2011 02:22
L'exposition des technologies et de la mécanique de la fabrication (Vietnam Manufacturing Expo 2011) ouvrira ses portes le 15 septemnre à Hanoi. Cet événement de trois jours est organisé par la société Reed Trade, organisateur d'expositions et de colloques de premier rang de la Thaïlande, en coopération avec plusieurs autres entreprises.
Selon Chainarong Limpkittisin, directeur exécutif de Reed Trade, il s'agit de la plus grande manifestation "trois en un" au sens où elle regroupe les industries auxiliaires du Vietnam et du Japon. Plus de 200 marques industrielles renommées venues d'une vingtaine de pays et territoires y seront présentes. Et par ailleurs, le Vietnam Manufacturing 2011 attire l'attention de nombreux ministères et grandes administrations du pays tels les ministères des Sciences et des Technologies, du Plan et de l'Industrie, de l'Industrie et du Commerce, le Centre de promotion du commerce de Hanoi, le Département de promotion du commerce...

"C'est la première fois que des entreprises vietnamiennes ont accès aux technologies japonaises les plus avancées des industries auxiliaires et de la fabrication", a souligné Chainarong Limpkittisin.

L'objectif de la manifestation est d'aider le Vietnam à élaborer une stratégie de production et de commerce dans l'industrie en vue de maximiser les opportunités résultant de son intégration à l'économie mondiale.

Reed Trade sera ici un intermédiaire dans l'organisation de rencontres et d'échanges entre entreprises vietnamiennes et étrangères. Il est ainsi prévu deux programmes, l'un de jumelage d'entreprises (Bussiness Matchmaking) destiné aux entreprises souhaitant bénéficier de rencontres interentreprises, et l'autre, d'assistance d'entreprises étrangères à trouver des distributeurs vietnamiens (Agent Wanted) pour commercialiser leurs produits et leurs technologies au Vietnam.

S'agissant des industries auxiliaires vietnamiennes, Chainarong Limpkittisin a estimé que leur développement ne suivait pas celui du reste du secteur de l'industrie. "Il s'en faut encore de beaucoup que les entreprises vietnamiennes participent à la chaîne de la production mondiale, en raison notamment d'un manque de capitaux, de technologies, de ressources humaines qualifiées, mais aussi de conception moderne de telles activités vues de la part de leurs dirigeants", a-t-il affirmé.

Il est nécessaire, selon lui, pour le Vietnam de s'intéresser au développement de la production industrielle destinée à l'exportation en se basant sur un essor de leurs industries auxiliaires.

Câm Sa/CVN
14/9/2011
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.