13/07/2017 17:38
La Fédération du travail de la province de Kon Tum (hauts plateaux du Centre) et l'Union syndicale de la province lao d’Attapeu ont signé le 12 juillet à Kon Tum un accord de coopération pour la période 2017-2020.
En vertu de cet accord, les deux parties échangeront des délégations de tout niveau, accorderont une priorité au partage d’informations et d’expériences en matière syndicale, organiseront des formations professionnelles pour leurs cadres syndicaux, sans oublier de sensibiliser leurs ouvriers, leurs travailleurs et leurs fonctionnaires à l’amitié spéciale Vietnam-Laos.

La coopération intersyndicale entre le Vietnam et le Laos est sur de bons rails.
Photo : Vietnam+/CVN

Les syndicats de ces deux provinces limitrophes seront encouragés à assister à des activités pour célébrer les fêtes des deux pays et des deux localités.

Le secrétaire adjoint et secrétaire du Comité du Parti de Kon Tum, A Pot, a salué les résultats de la coopération syndicale entre les deux provinces au cours de ces dernières années. Il a souhaité les voir continuer à échanger des informations et des expériences dans le domaine du syndicat mais aussi dans les activités culturelles.

Le président l'Union syndicale de la province laotienne d’Attapeu, Phuvanlamaly Phommasan, a espéré que les deux organismes encourageront leurs membres à protéger la sécurité dans la zone frontalière commune, en mettant l'accent sur la lutte contre la criminalité transfrontalière.

Pendant la période 2015-2017, les deux organismes ont organisé des échanges et des formations sur le respect de la loi en faveur des travailleurs de ces deux localités, notamment des travailleurs vietnamiens à Attapeu.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.