28/10/2018 18:25
La finale du concours de programmation et d’intelligence artificielle Pikalong War a eu lieu le 27 octobre à Tokyo, avec la participation de 11 équipes vietnamiennes et japonaises. 
>>Le Vietnam doit optimiser l’intelligence artificielle pour son essor
>>Vietnam CEO Summit 2018: l’ère économique de l’intelligence artificielle

Cérémonie d’ouverture de la finale du concours Pikalong War.

Photo: VNA/CVN


Lancé le 25 septembre dernier, le concours de programmation et d’intelligence artificielle Pikalong War a réuni 67 équipes totalisant 200 programmeurs. Les éliminatoires ont permis de sélectionner 11 meilleures équipes, dont neuf japonaises, pour la finale. 

Lors d’une interview avec l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA), Dô Van Khac, directeur général adjoint de FPT Japan et représentant du comité d’organisation de Pikalong War, a indiqué que FPT voulait faire de ce concours un événement annuel afin d’aider les programmeurs vietnamiens et japonais à se rencontrer et échanger des connaissances.

Le premier prix est enfin revenu à l’équipe Vookie composée de trois étudiants de l’Université de Tokyo. Le champion a reçu une prime de 10.000 dollars.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Les maisons d'hôtes à Sa Pa attirent de plus en plus de visiteurs Afin de décharger le trop-plein de visiteurs du bourg de Sa Pa et d’améliorer les moyens de subsistance de la population locale, la province de Lào Cai (Nord) se concentre sur le développement de l’agritourisme.