13/10/2017 23:07
Les ministres vietnamien et indonésien de la Défense ont signé la déclaration sur la vision commune de la coopération en matière de défense pour 2017-2022 à la suite de leur entretien à Jakarta le 13 octobre.
>>Vietnam - Indonésie : rencontre entre dirigeants de sécurité et de défense
>>Vietnam et Indonésie promeuvent la coopération dans des domaines

Le ministre vietnamien de la Défense, Ngô Xuân Lich (gauche), et son homologue indonésien Ryamizard Ryacudu, après la signature de la déclaration commune, le 13 octobre à Jakarta. Photo : HAT/CVN

La déclaration vise à renforcer le partenariat stratégique bilatéral dans la défense, à maintenir la sécurité et la stabilité dans la région, à protéger les principes et le droit internationaux et à coopérer pour faire face aux menaces de sécurité non traditionnelles et aux risques pertinents. 

La déclaration précise également le contenu du protocole d'accord sur le renforcement de la coopération entre les officiels de la défense et les activités connexes signé en octobre 2010, afin de définir les orientations pour l'élargissement et l'approfondissement du partenariat stratégique entre le Vietnam et l'Indonésie. 

Lors de son entretien avec son homologue indonésien de la Défense, Ryamizard Ryacudu, le ministre vietnamien de la Défense, Ngô Xuân Lich, a affirmé que le Vietnam souhaitait approfondir les liens traditionnels entre les deux Armées et les pays et valoriser le rôle de l'Indonésie dans la région, en particulier dans l'ASEAN. 

Les deux parties ont partagé leur point de vue selon lequel la coopération bilatérale en matière de défense a obtenu des résultats concrets conformément au protocole d'accord signé en octobre 2010, notamment en ce qui concerne l'échange de visites, les activités conjointes de leurs forces navales, aériennes et côtières, et la formation. Les deux parties ont convenu de poursuivre la mise en œuvre intégrale et effective du contenu du protocole d'accord, en mettant l'accent sur l'établissement d'un mécanisme de dialogue sur la politique de défense et en renforçant la collaboration dans l'industrie de la défense. 

Ils se sont engagés à poursuivre la consultation et le soutien mutuel dans les forums multilatéraux et sur les questions d'intérêt commun. 

En ce qui concerne la question des pêcheurs, le ministre Ngô Xuân Lich a suggéré que jusqu'à ce que la zone économique exclusive (ZEE) soit délimitée, les organismes d'application de la loi des deux pays devraient échanger des informations et faire face aux imprévus sur le terrain. 

Pour sa part, le ministre Ryamizard Ryacudu a affirmé que le ministère indonésien de la Défense collaborerait avec les ministères et organismes nationaux pour régler cette question afin de préserver les bonnes relations avec le Vietnam. 

Le 12 octobre, le ministre vietnamien de la Défense a rencontré le ministre indonésien chargé de la coordination des Affaires politiques, sécuritaires et juridiques Wiranto, au cours duquel Ngô Xuân Lich a demandé à l'organisation de continuer à soutenir et à faire des relations bilatérales un pilier du partenariat stratégique Vietnam - Indonésie. 

Il a également clarifié la position du Vietnam sur la question des pêcheurs. 

Au cours de l’entretien entre le président indonésien Widodo et le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, Nguyên Phu Trong en août 2017, les deux parties ont convenu d'intensifier les négociations sur la démarcation de la ZEE. 

Il espérait que les négociations progresseraient et affirmait que l'Indonésie voulait régler les différends par des moyens pacifiques, conformément au droit international et à la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982. 

Lors de sa visite officielle du 11 au 13 octobre, le ministre Ngô Xuân Lich a également rencontré le général Gatot Nurmanto, commandant de l'armée nationale indonésienne.

VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’agriculture bio, une tendance inéluctable au Vietnam

Environ 94 millions de touristes dont 16 à 17 millions d’étrangers visés cette année Cette année, le secteur du tourisme vietnamien se fixe l’objectif d’accueillir 94 millions de voyageurs, dont 16 à 17 millions d’étrangers, et de réaliser un chiffre d’affaires de près de 30 milliards de dollars.