22/03/2018 15:20
Selon le​ Département général des douanes, les échanges commerciaux Vietnam - Russie ont atteint 657,7 millions de dollars ​les deux premiers mois de l’année.
>>Le Vietnam et la Russie cherchent à renforcer leur coopération culturelle
>>Le chef de la diplomatie russe attendu au Vietnam
>>Les liens entre les PME, un point focal des relations Vietnam - Russie

Le Vietnam a exporté vers le marché russe pour 343,4 millions de dollars, +23,06% en variation annuelle,  notamment téléphones, pièces attachées, textile-habillement et produits aquatiques, et a importé de ce pays principalement blé et acier.

La Russie est un grand marché prometteur pour les entreprises du Vietnam.
Photo : VNA/CVN

L’an dernier, le chiffre d’affaires d’import-export Vietnam - Russie a atteint 3,6 milliards de dollars, soit une hausse de 30% en glissement annuel. Selon le président de la Chambre de commerce et d’industrie du Vietnam (CCIV), Vu Tiên Lôc, les deux pays visent 10 milliards de dollars vers 2020.

Pour atteindre cet objectif, le conseiller commercial du Vietnam en Russie a précisé que les entreprises doivent assurer la bonne qualité des produits et faire attention à la recherche de partenaires de confiance via le service chargé des affaires commerciales du Vietnam en Russie. Dans les temps à venir, ce service va continuer de s’intéresser davantage à l’assistance des entreprises, la promotion commerciale pour mieux profiter des atouts de l’accord de libre-échange.

La Russie est un grand marché prometteur pour les entreprises du Vietnam, en particulier dans le contexte où l’accord de libre-échange entre le Vietnam et l'Union économique Asie-Europe (EAEU), regroupant la Russie, la Biélorussie, le Kazakhstan, l'Arménie et le Kirghizistan, est entré en vigueur en octobre 2016. Dans les temps à venir, de nombreuses entreprises vietnamiennes souhaitent d’accélérer leurs exportations vers l’EAEU, notamment le marché russe.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.