22/03/2018 19:06
La Fédération de football du Vietnam (VFF) et l'Association sud-coréenne de football (KFA) ont signé le 22 mars à Hanoï un accord de coopération.
>>L’homme qui a su transcender le football vietnamien
>>L’entraîneur de l’équipe U23 éprouve "bonheur et responsabilité"
>>Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc reçoit le président de la FIFA

Les deux parties se sont engagées à promouvoir davantage leur coopération et leur soutien mutuel dans les événements régionaux et internationaux de football, et à envoyer des experts à des séminaires, forums et formations dans l'autre pays.

Cérémonie de signature de l'accord de coopération entre la VFF et la KFA.
Photo : VNA/CVN

En outre, les deux parties ont convenu d'envoyer des entraîneurs expérimentés pour assister la formation dans l'autre pays, de partager des expériences dans la gestion du football ainsi que des connaissances sur la médecine sportive...

Le président de la VFF, Lê Hùng Dung, a déclaré que la signature de ce mémorandum de coopération était une activité organisée à l'occasion de la visite d'Etat du président sud-coréen Moon Jae-in au Vietnam. Il a hautement apprécié la coopération dans le football entre le Vietnam et la République de Corée, avec divers échanges et l'entraide dans les entraînements des équipes nationales. Il a également exprimé sa conviction que cet accord de coopération contribuerait à l'approfondissement des liens entre la VFF et la KFA.

Pour sa part, le président de la KFA, Chung Mong-gyu, a déclaré que l'accord contribuerait au renforcement de la coopération bilatérale dans la formation de personnel et de jeunes joueurs ainsi que dans d'autres questions sur le football. Il a promis de soutenir le développement du football vietnamien.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite inoubliable à Quang Ninh pour les étudiants de l’IFI

Pour édifier un environnement touristique sans tabac La 6e conférence des pays de l’ASEAN sur l’édification des villes sans tabac a été organisée mardi 20 novembre dans la ville de Hôi An, province de Quang Nam (Centre). Elle était placée sous les auspices du ministère vietnamien de la Santé et de l’Organisation mondiale de la santé au Pacifique occidental.