30/10/2018 18:33
L'Administration de la foresterie du Vietnam et le Département de l’inspection forestière du Laos se sont réunis le 30 octobre dans la province centrale de Hà Tinh pour évaluer leur coopération dans l’application de la législation forestière.
>>La FAO appelle à améliorer la sécurité pour les travaux agricoles et forestiers dangereux
>>Thanh Hoa et Hua Phan (Laos) coopèrent pour protéger les forêts le long des frontières

Les gardes-forestiers patrouillent dans une forêt à Na Hang, province de Tuyên Quang (Nord). Photo: Quang Dan/VNA/CVN

La réunion de deux jours voit la présence de Linthong Douangphachanh, directeur du Département de l’inspection forestière du Laos, de Pham Van Diên, vice-directeur de l'Administration de la foresterie du Vietnam, des dirigeants de la province de Hà Tinh, des cadres et gardes-forestiers des dix provinces ayant des frontières avec le Laos.

Le Vietnam et le Laos partagent une ligne frontalière de 2.340 km qui s'étend sur 10 provinces vietnamiennes et laotiennes avec sept portes frontalières internationales et six principales.

Ces dernières années, l'Administration de la foresterie du Vietnam et le Département de l’inspection forestière du Laos ont mis en œuvre de nombreuses activités de coopération à la fois aux niveaux central et local dans la protection des forêts et le commerce des produits forestiers, ainsi que les questions liées à la sylviculture des deux nations.

Leur coopération avait notablement contribué à la baisse des incendies de forêts, des violations sur l’exploitation, le transport et le commerce de bois et des animaux sauvages tout au long de la ligne frontalière Vietnam - Laos.

Les deux parties ont convenu d’accélérer les mesures visant à concrétiser les activités de coopération. En outre, elles renforceront l’échange d’informations liées à la législation, aux politiques, au processus de négociation de l'Accord de partenariat volontaire sur le renforcement des lois de gestion et le commerce des produits forestiers.

Le Vietnam et le Laos ont également appelé les organisations et programmes internationaux à continuer de leur accorder des aides financières pour concrétiser les activités de coopération dans les temps à venir.

Dans l’avenir, les deux parties sont tombées d’accord pour se coordonner avec les organes compétents et les localités limitrophes dans la surveillance; la protection des forêts, de l’environnement, et de l’habitat; la coopération pour la gestion durable des forêts, a souligné Pham Van Diên, vice-directeur de l'Administration de la Foresterie du Vietnam.

Linthong Douangphachanh, directeur du Département de l’inspection forestière du Laos, a estimé que cette réunion était une bonne chance pour les deux parties d’échanger des expériences s’agissant de la gestion des forêts et de bien réaliser le protocole d’accord signé par les deux parties.

Lors de la réunion, les participants ont échangé des opinions et expériences sur la protection des forêts, des animaux sauvages, la lutte contre le trafic illégal des bois, et la coordination entre les secteurs et les provinces limitrophes Vietnam - Laos dans l’application de la législation forestière. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Relance du tourisme à Hanoï La pandémie de COVID-19 est considérée comme contrôlée au Vietnam, en particulier à Hanoï. Ainsi, le tourisme dans la capitale veut saisir l’opportunité de se relancer à toute vitesse en promouvant ses nombreuses activités touristiques et en veillant à la sécurité sanitaire de la ville.