07/01/2021 11:15
Les entreprises égyptiennes sont intéressées par les produits aquacoles vietnamiens, notamment le thon en conserve et le filet de pangas.
>>Le Vietnam attache de l’importance à ses relations d’amitié avec l’Égypte
>>Les entreprises égyptiennes sondent les opportunités de coopération au Vietnam

Les entreprises égyptiennes sont intéressées par les produits aquacoles vietnamiens.
Photo : VNA/CVN

L’Égypte est une porte d’entrée et un marché important en Afrique pour les entreprises vietnamiennes.

Si pendant la crise sanitaire, les exportations étaient en baisse, certains produits comme le thé, le café et le riz, ont enregistré une forte hausse, a déclaré le chargé d’affaires vietnamien en Égypte Nguyên Duy Hung.

Les entreprises égyptiennes sont intéressées par les produits aquacoles vietnamiens, notamment le thon en conserve et le filet de pangas.

Concernant le textile, le Vietnam pourra exporter plus de fils artificiels car notre pays bénéficie des droits de douanes préférentiels variant de 5-10% sur ces produits, a-t-il précisé.

"Si le Vietnam et l’Égypte trouvent une stratégie à long terme, d’ici à cinq ans, les deux pays pourront porter la valeur de leurs échanges commerciaux à un milliard de dollars. Il convient de trouver des accords permettant de stimuler l’exportation des produits agricoles dans le marché de l’autre. Le Vietnam doit réfléchir à signer un accord de libre-échange avec l’Égypte ou le bloc arabe", a-t-il proposé.
 
VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre