21/05/2021 16:25
Deux contrats sur les examens et études géologiques dans le cadre du projet éolien offshore de La Gàn, province de Binh Thuân au Centre, ont été signés jeudi 20 mai, exceptionnellement à distance et en ligne en raison de la pandémie de COVID-19. Leurs montants d’investissement sont estimés à plusieurs millions de dollars américains.
>>Pour développer efficacement l'énergie éolienne au Vietnam
>>Coopération pour une utilisation économique et efficace de l'énergie
>>Le Vietnam et le Danemark coopèrent dans l’énergie éolienne offshore

Signature en ligne d’accords dans le cadre du projet éolien offshore de La Gàn dans la province de Binh Thuân (Centre), le 20 mai.
Photo : ADD/CVN

Les nouveaux contrats signés dans le cadre du projet éolien offshore de La Gàn impliquent de nombreuses parties prenantes, nationales et internationales. Le Danemark fait partie des partenaires importantes du Vietnam dans ce domaine.

"Accompagnant depuis longtemps le Vietnam dans le développement et la transformation de son secteur énergétique, le Danemark attend avec impatience l'approbation du nouveau Plan national de développement électrique du Vietnam. Celui-ci établira une base juridique  solide pour le développement futur du secteur énergétique vietnamien, notamment en ce qui concerne la mobilisation des ressources sociales, économiques et financières nécessaires, à la fois locales et internationales", a souligné l’ambassadeur du Danemark au Vietnam, Kim H. Christensen, lors de la cérémonie de signature.

L’ambassadeur a ajouté que la signature de ces contrats exprime la volonté de son pays d’apporter l’appui financier et technique au Vietnam dans ce domaine si important.

Pour sa part, la directrice générale de la Compagnie par actions de développement éolien de La Gàn, Maya Malik, a affirmé que : "Nous sommes fiers de mettre en œuvre une collaboration entre les gouvernements vietnamien et danois, et de pouvoir créer un parc éolien offshore à grande échelle au large de la côte de Binh Thuân".

Sept millions de familles bénéficiaires

 Le Vietnam possède de grands potentiels en matière d'énergie éolienne.
Photo : Công Thu/VNA/CVN

Le projet éolien offshore de La Gàn est développé par le groupe danois Copenhagen Infrastructure Partners (CIP), les compagnies Asiapetro et Novasia Energy. Une fois mis en d’activités, ce projet devrait alimenter en électricité plus de 7 millions de familles vietnamiennes chaque année.

Selon une étude des spécialistes étrangers de BVG Associates, - un bureau d’études relevant de la Banque mondiale et fournissant des conseils stratégiques en énergie renouvelable -, le projet La Gàn devrait créer plus de 45.000 d’emplois à temps-plein  et contribuer à hauteur de plus de 4,4 milliards d'USD à l’économie vietnamienne au cours de son fonctionnement.

D’une puissance 3,5 GW, La Gàn est l’un des projets éoliens offshore les plus grands au Vietnam.

À noter que c’était en juillet 2020 que le protocole d'accord de ce projet avait été signé par le CIP, Asiapetro et Novasia Energy ainsi que le Comité populaire de la province de Binh Thuân. La signature eut lieu dans le cadre du Forum de haut niveau du Vietnam sur l'énergie (Energy Summit 2020) à Hanoï.


Programme de partenariat énergétique
Vietnam - Danemark


La première phase du programme, lancée en 2013, était axée sur le soutien au Vietnam dans le domaine de l'efficacité énergétique.

La deuxième phase du programme (2017-2020) s'est concentrée sur le renforcement des capacités des partenaires vietnamiennes dans la planification énergétique à long terme, l'exploitation du système électrique avec un taux élevé d'intégration des énergies renouvelables et une transition à faible émission de carbone dans l'efficacité énergétique pour le secteur industriel.

La 3e étape (2021-2025), le programme met l’accent sur le développement de projets éoliens, l’élaboration de politiques concernant l’usage de l'efficacité énergétique dans le secteur industriel au Vietnam.
 
 
Hoàng Phuong/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le photographe Lâm Duc Hiên, la mémoire du Mékong

Destinations attrayantes de la province de Thanh Hoa Outre ses belles plages, la province de Thanh Hoa (Centre) regorge de destinations attrayantes, comme la réserve naturelle de Pu Lông et le parc national de Bên En.