06/09/2018 13:49
Sous l’égide de l’ambassade du Danemark au Vietnam, le groupe vietnamien Tân Long et six compagnies danoises ont signé, mercredi après-midi 5 septembre à Hanoï, des accords de coopération stratégique concernant la production agricole.
>>Le Vietnam affirme prendre en haute considération les relations avec le Danemark
>>Le Danemark aide le Vietnam à développer la filière éolienne
>>Le Vietnam affiche un déficit commercial avec le Danemark

L’ambassadeur du Danemark au Vietnam, Kim Højlund Christensen, s’exprime lors de l’événement du 5 septembre à Hanoï.
Conformément aux documents signés, la partie danoise va fournir au vietnamien Tân Long des solutions technologiques et des équipements dans l’élevage porcin, la production d’aliments pour animaux, l’alimentation de truies et la construction d’abattoirs et d’usines de transformation de viande.

Le groupe Tân Long est spécialisé dans la fabrication et la commercialisation des produits alimentaires. Il s’oriente vers l’extension de la production de riz et de l’élevage tant au Vietnam qu’au Myanmar.

Pour leur part, les compagnies danoises comprennent Skiold, Munters, Tornordic, Danbred, Vilomix et Haarslev, toutes réputées pour la fourniture des technologies et équipements dans la production agricole.

Concrétiser l’accord de partenariat intégral

"Le Vietnam et le Danemark ont connu des coopérations de longue date dans divers domaines dont l’agriculture, l’environnement et l’énergie notamment. Cette signature est un bon exemple dans le renforcement des liens économiques bilatéraux", a assuré l’ambassadeur danois Kim Højlund Christensen.

Il a espéré que la coopération entre Tân Long et les six sociétés danoises servirait également de développement durable au Vietnam. Et d’ajouter que la production agricole durable et la sécurité sanitaire des aliments sont toujours au "centre des relations bilatérales".

Signature des accords de coopération entre le groupe vietnamien Tân Long et des sociétés danoises, le 5 septembre à Hanoï.

En janvier 2008, la stratégie de développement du secteur de l’élevage à l’horizon 2020 a été approuvée. En dix ans, cette filière connaît une croissance annuelle de 5% à 6%, contribuant grandement au développement de la production agricole nationale.

D’après Nguyên Xuân Duong, chef du Département de l’élevage relevant du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, ce secteur affirme sa position et occupe une part importante du marché domestique. "Nous nous félicitons des contributions des entreprises étrangères au Vietnam, dont les investisseurs danois. Notre pays favorise toujours l’investissement des compagnies danoises dans ce secteur ", a-t-il confié.

De son côté, le directeur général de Skiold, Lasse Viegand Hansen, a informé que son groupe était un partenaire stratégique et un fournisseur de techniques et d’équipements en faveur d’un projet de séchage et de stockage du riz de Tân Long. "Il s’agit du plus important projet de ce genre au Vietnam, avec une puissance passant de 120.000 tonnes de riz pour la première période à 240.000 tonnes pour la 2e", a-t-il informé.

La signature de ces coopérations devrait contribuer activement à la concrétisation de l’accord de partenariat intégral signé en 2013 entre les deux pays.

Texte et photos: Hoàng Phuong/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang