17/04/2020 22:35
Le ministre de l’Industrie et du Commerce Trân Tuân Anh s’est entretenu par téléphone vendredi 17 avril avec le directeur de l’Administration générale des douanes chinoises Ni Yuefeng et le ministre du Commerce Zhong San.
>>La Chine soutient les activités du Vietnam en tant que président de l’ASEAN en 2020
>>Le Premier ministre chinois appelle à des efforts conjoints contre le COVID-19

Le ministre de l’Industrie et du Commerce Trân Tuân Anh en conversation téléphonique le 17 avril avec le directeur de l’Administration générale des douanes chinoises Ni Yuefeng et le ministre du Commerce Zhong San.
Photo : VNA/CVN

Le ministre de l’Industrie et du Commerce Trân Tuân Anh, le directeur de l’Administration générale des douanes chinoises Ni Yuefeng et le ministre du Commerce Zhong San ont discuté des mesures destinées à gérer les goulots d’étranglement exportations vietnamiennes dans les zones frontalières depuis le début de ce mois.

Ces discussions faisaient partie des efforts visant à maintenir le commerce entre les deux pays voisins au milieu de la propagation de l’épidémie du nouveau coronavirus.

Les ministres sont convenus de renforcer la coopération et de créer des conditions favorables au commerce bilatéral, aidant ainsi les milieux d’affaires des deux pays, à présent et dans l’avenir immédiat.

Ni Yuefeng et Zhong San se sont engagés à donner instruction aux autorités locales et les unités douanières à la porte frontalière de Tân Thanh - Po Chai pour réduire la congestion des marchandises.

Le dédouanement reprendra et sera disponible tous les jours de 08h00 à 11h00 et de 12h00 à 16h00 (heure du Vietnam).

La partie chinoise a suggéré de simplifier les procédures d’inspection des produits agricoles, de transférer les marchandises vers d’autres portes frontalières et d’augmenter les importations agricoles via la gare de Pingxiang - Dong Dang.

Afin de stimuler l’exportation de produits agricoles vietnamiens vers la Chine, Trân Tuân Anh a proposé que l’Administration générale des douanes et le ministère du Commerce de Chine approuvent bientôt de nouvelles portes frontalières désignées pour les importations de fruits, de vivres et de produits aquatiques.

Il a également exhorté à autoriser la gare de Pingxiang - Dong Dang d’importer davantage de types de produits agricoles et plusieurs types vietnamiens de produits agricoles d’entrer en Chine par des canaux officiels, tels que la gelée d’herbe, les produits de nid d’hirondelle, la patate douce et le durian, qui attendent les procédures légales finales.

Le ministre a également appelé la Chine à achever rapidement les procédures réglementaires pour autoriser l’importation de fruits de la passion vietnamiens, d’avocat, de pomelo, de noix de coco, de pomme anglaise et de pomme d’eau, ainsi qu’à permettre à davantage d’entreprises vietnamiennes d’exporter vers le pays.

Il a également suggéré d’étendre la validité de la liste des exportateurs de poudre de poisson et de rétablir le statut d’exportation de plusieurs entreprises de riz et de produits aquatiques. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Quang Tri souhaite relancer le tourisme après la distanciation sociale Le tourisme maritime et insulaire de la province de Quang Tri commence doucement à se remettre sur pied à la suite de la longue période de distanciation sociale causée par la pandémie de COVID-19. Plusieurs sites touristiques rouvrent leurs portes afin d’accueillir les visiteurs.