09/11/2018 23:27
Les provinces vietnamienne de Dak Nông et cambodgienne de Mondulkiri ont proposé que les gouvernements des deux pays reclassent la porte frontalière principale Dak Peur - Nam Lyr en porte frontalière internationale.
>>Le 11e monument de l'amitié Vietnam - Cambodge est inauguré au Cambodge
>>La 17e réunion du Comité de travail spécial des gouvernements du Vietnam et du Cambodge
>>Vietnam - Cambodge: programme d'échange amical entre Dak Nông et Mundulkiri

Les responsables des provinces de Dak Nông et de Mondulkiri lors de leur entretien, le 8 novembre à Dak Nông. Photo: Hung Thinh/VNA/CVN

Cette proposition émane des responsables des provinces de Dak Nông et de Mondulkiri à l'occasion de leur entretien tenu le 8 novembre à Dak Nông en vue de développer les infrastructures et de répondre à la demande de circulation des habitants locaux.

Selon le vice-président du Comité populaire de la province de Dak Nông, Cao Huy, ce changement de statut aidera à favoriser le développement de la zone frontalière, mais également le développement socio-économique des deux provinces, satisfaisant à la demande de circulation et d’échange commercial, à l’attraction des investissements, tout en intensifiant la coordination bilatérale dans la garantie de la sécurité frontalière et la lutte contre la criminalité. 

Dak Peur - Nam Lyr a été classé de porte frontalière auxiliaire en porte frontalière principale en août 2007. Ces dernières années, la rentrée et la sortie, les imports-exports des marchandises via ce passage ne cessent d’augmenter.

Depuis le début de l’année, le nombre de vacanciers transitant via ce chemin a atteint 13.500 arrivées, le chiffre d’affaires à l’import-export a atteint plus 205 millions de dollars.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.