12/12/2018 23:14
Le premier dialogue sur la sécurité au niveau de vice-ministre entre l'Australie et le Vietnam s'est tenu à Canberra, la capitale australienne, les 11 et 12 décembre.

>>Le Vietnam et l'Australie renforcent leur coopération en matière d'éducation générale
>>Aide australienne pour améliorer la vie des femmes du Nord-Ouest
>>Technologies de l’information: promouvoir la coopération Vietnam - Australie

Le Vietnam et l'Australie ont discuté d'un certain nombre de questions, telles que l'assistance judiciaire en matière pénale et les activités du Centre conjoint de lutte contre la criminalité transnationale entre le Vietnam et l'Australie, en tenant compte de la transformation éventuelle de ce centre en une équipe spéciale.

 

Le vice-ministre de la Sécurité publique, Bùi Van Nam (première à gauche) participe au premier dialogue sur la sécurité au niveau de vice-ministre entre l'Australie et le Vietnam. Photo: Sao Bang/VNA/CVN 

Ils ont également suggéré de renforcer la coopération dans la prévention des crimes liés à la drogue, du crime financier et du blanchiment d’argent ; assurer la cybersécurité en prévenant et luttant contre la criminalité liée aux hautes technologies ; et collaborer dans  la gestion de l'immigration et de l'émigration ainsi que dans la lutte contre le terrorisme.

S'adressant au dialogue, le lieutenant-général Bùi Van Nam, vice-ministre de la Sécurité publique, a hautement apprécié la coopération efficace entre les organes d’application de la loi des deux pays pour le partage d'expériences et d'informations, ainsi que pour la conduite d'enquêtes dans des affaires majeures, de cybersécurité et de criminalité transnationale, et l’accueil d’immigrants vietnamiens clandestins en Australie par la voie maritime.

Il a noté que le Centre conjoint de lutte contre la criminalité transnationale entre le Vietnam et l'Australie à Hô Chi Minh-Ville avait traité plus de 200 affaires impliquant 500 personnes liées à la criminalité transnationale depuis 2010.

Son programme de formation des forces d’application de la loi en Asie a ouvert 47 classes à plus de 850 officiers, dont près de 300 du ministère de la Sécurité publique du Vietnam.

Les programmes de coopération dans la formation, par l’intermédiaire de l’Australian Awards Scholarships (AAS) qui vise à renforcer les capacités des agents de la sécurité publique,  l’exécution des affaires pénales et de l’entraide judiciaire, la mise en œuvre des traités d’extradition et le transfèrement des personnes condamnées ont montré des résultats encourageants, a déclaré M. Nam.

Pour sa part, Marc Ablong, chef du Département général chargé de la politique du ministère australien de l'Intérieur, a salué le rôle du Vietnam dans la région et a affirmé que l'élargissement du partenariat stratégique bilatéral permettait aux deux pays de renforcer leur coopération dans le domaine de la sécurité.

Il a souligné que le Vietnam continuait d'être un partenaire de sécurité important de l'Australie dans la région indo-pacifique.

Grâce à leur partenariat stratégique bilatéral, les deux pays ont constamment renforcé leur compréhension mutuelle et leur confiance mutuelle pour apporter davantage de contributions à la paix, à la stabilité et à la prospérité dans la région, a-t-il déclaré.

Ce dialogue était le premier du genre à se dérouler dans le contexte du développement vigoureux des relations entre le Vietnam et l’Australie, après que les deux pays eurent renforcé leurs liens avec un partenariat stratégique en mars dernier.

C'était aussi une activité pratique, marquant le 45e anniversaire de la fondation des relations diplomatiques bilatérales.

La coopération entre le ministère vietnamien de la Sécurité publique et les forces d’application de la loi australiennes demeure un pilier important des relations bilatérales, aidant les deux parties à échanger des questions d’intérêt commun aux niveaux régional et mondial.


VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

Voyage spirituel: quand les moines servent de guides La saison estivale est le temps idéal pour que chacun puisse se relaxer ou s’évader en voyageant, faire du bénévolat ou encore rendre visite à des proches. C’est aussi l’occasion de faire une pause hors du monde, dans un lieu de retraite spirituelle.