20/08/2019 19:30
Le Vietnam Educamp 2019, un forum sur l'éducation, s'est tenu à Hanoï le week-end dernier. Il a permis à des éducateurs et experts de partager leurs idées, leurs expériences et leurs résultats de recherche sur des questions relatives à l'éducation à tous les niveaux et à la formation professionnelle.
>>PISA 2015 : les élèves vietnamiens dans le top 10
>>Un grand pas de l’éducation vers l'intégration internationale


Le pays a atteint l'objectif d'universalisation de l'enseignement primaire au début des années 2000. Photo: CTV/CVN


Le professeur associé-docteur Lê Anh Vinh, vice-directeur de l'Institut des sciences de l'éducation du Vietnam, a déclaré que l'année universitaire 2019-2020 marquait une nouvelle étape dans la scolarisation avec la présentation d'un nouveau manuel et d'un nouveau programme à partir de 2020. Il a mis en exergue les réalisations remarquables du secteur depuis 2011, telles que le fort engagement en faveur de l'éducation, comme en témoigne le fait que l'allocation budgétaire pour le secteur a toujours représenté 20% de l'investissement public total et 5,8% du PIB, un niveau élevé dans la région.

L’équité est un autre point fort de l’éducation au Vietnam, reconnu par la communauté internationale. Le pays a atteint l'objectif d'universalisation de l'enseignement primaire au début des années 2000, de l'enseignement secondaire en 2010 et de l'éducation préscolaire pour les enfants de cinq ans en 2017, a-t-il noté, ajoutant que le taux de scolarisation des enfants issus de groupes défavorisés et de minorités ethniques s’était amélioré.

Dans le même temps, la qualité de l’enseignement  a augmenté, comme en témoignent les résultats de l’évaluation PISA ou les résultats obtenus par des élèves lors de concours internationaux dans différentes matières, a déclaré M. Vinh. 

Cependant, il a souligné que les étudiants vietnamiens manquaient de motivation pour apprendre et acquérir des compétences. L'éducation en termes de moralité et de style de vie n'a pas encore reçu l'attention nécessaire, a-t-il partagé.

M. Vinh a souligné la nécessité de concevoir divers programmes scolaires pour répondre aux besoins des différents groupes, optimisant ainsi les capacités de chaque individu. 

Les participants  ont présenté leurs idées sur les nouveaux programmes d’études, les technologies de l’éducation ainsi que sur des questions relatives au développement des ressources humaines, à l’éducation spéciale, à l’éducation non scolaire, à la gestion et à l’idéologie de l’éducation.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

L’IFC soutient le développement durable du tourisme au Vietnam et au Laos La société financière internationale (IFC), membre du Groupe de la Banque mondiale, va accorder un prêt de 87,5 millions de dollars à la compagnie immobilière BIM Land pour développer un projet d’infrastructures au service du tourisme au Vietnam et au Laos.