13/09/2018 19:39
Le 12 septembre, les autorités de la province centrale de Quang Tri ont approuvé le nom de Fidel pour un parc dans la ville de Dông Hà.
>>Cuba célèbre les 45 ans de la visite du leader Fidel Castro à Quang Tri
>>Intensification de l’amitié entre Hô Chi Minh-Ville et Cuba
>>Félicitations à Cuba à l’occasion du 65e anniversaire de l’attaque de la caserne Moncada

Lors d’une réunion du Conseil populaire provincial, il a été décidé de nommer le parc dans le cadre des activités célébrant le 45e anniversaire de la visite historique de Fidel Castro dans la région nouvellement libérée du Sud du Vietnam, dans la province de Quang Tri, contribuant à manifester les remerciements des habitants de Quang Tri au dirigeant cubain et à renforcer les liens entre le Vietnam et Cuba.

Le parc Fidel dans la province de Quang Tri (Centre).
Photo: ttptqdquangtri.com/CVN

Le parc, qui s'étend sur 16,15 ha, se trouve à l’un des endroits visités par Castro lors de son voyage il y a 45 ans. Il a été construit pour un coût de près de 138 milliards de dongs (environ 6 millions de dollars), dont 30 milliards de dôngs provenant du budget de l’État.

Fidel Castro a effectué trois visites au Vietnam en septembre 1973, décembre 1995 et février 2003. Il a été le premier dirigeant étranger à visiter la zone nouvellement libérée du Sud du Vietnam. Il a pris la tête des mouvements internationaux pour soutenir la lutte du Vietnam pour l’indépendance nationale et la réunification, ainsi que son processus de développement national et de défense.

Grâce à ses contributions, le dirigeant cubain s'est vu décerner les deux ordres les plus nobles de l'Etat vietnamien: l'Ordre des étoiles d'or en 1982 et l'Ordre de Hô Chi Minh en 1989. 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.