12/09/2016 23:30
Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc et une délégation de haut rang du Vietnam l’accompagnant sont arrivés le 12 septembre à Pékin pour une visite officielle en Chine sur invitation de son homologue chinois Li Keqiang.
>>Visite officielle : le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc est arrivé à Pékin
>>Promotion des échanges entre les forces de défense frontalière Vietnam-Chine
>>Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc plaide pour la coopération avec Guangxi

Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc (droite) et son homologue chinois Li Keqiang passent en revue la garde d'honneur, le 12 septembre à Pékin.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Après une cérémonie d’accueil officielle donnée au Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et à sa suite, sous l’égide du Premier ministre chinois Li Keqiang, les deux dirigeants se sont entretenus.

Ils se sont informés de la situation de chaque pays et convenus d’approfondir le partenariat de coopération stratégique intégrale Vietnam - Chine dans le nouveau contexte. Ils se sont accordés pour respecter, rehausser la confiance politique entre les deux pays, coopérer pour l’intérêt commun, contrôler et régler de manière raisonnable les désaccords.

Le Vietnam poursuit son renouveau pour parvenir à l’objectif de devenir un pays industriel développé, a déclaré Nguyên Xuân Phuc. Et d'ajouter que le Vietnam privilégie le développement des relations avec les pays voisins et les partenaires importants, participe activement  aux mécanimes de coopération de la région et du monde, notamment l’ASEAN et l’ONU, et aussi maintient les relations d’amitié traditionnelle, de développement stable et durable et de coopération stratégique intégrale avec la Chine.

Resserrer les liens bilatéraux

Le Premier ministre vietnamien a proposé des orientations et des mesures pour resserrer les liens bilatéraux comme la multiplication des visites de délégations de haut rang, le renforcement de la coopération entre les deux Partis, les deux organes législatifs et les organisations de masse, l’élargissement de la coopération bilatérale dans la défense, la sécurité, la diplomatie et aussi entre les localités, la gestion efficace des frontières communes, le contrôle des désaccords et le maintien de la paix et de la stabilité en mer.

Il a demandé à la Chine de coopérer et de prendre des mesures précises pour équilibrer la balance commerciale, accélérer les importations de produits vietnamiens, notamment les produits agricoles et aquatiques, et d’autoriser bientôt l’écoulement de produits laitiers, de fruits et légumes du Vietnam sur le marché chinois.

En ce qui concerne la coopération d’investissement, Nguyên Xuân Phuc a souligné que dans sa stratégie de développement durable, le Vietnam mettait l’accent sur les hautes technologies respectueuses de l’environnement. Il a souhaité que la Chine investisse dans l’agriculture high-tech, la fabrication de machines, l’industrie auxiliaire et l’énergie renouvelable, accorde un crédit supplémentaire de 250 millions de dollars au projet de ligne ferroviaire urbaine Cat Linh - Hà Dông (à Hanoï), perfectionne la planification de la ligne ferroviaire Lào Cai - Hanoï - Hai Phong (Nord), et encore étudie la signature d’un accord sur la gestion financière des projets d’infrastructures utilisant des crédits préférentiels. Le Vietnam doit accélérer les projets dans le cadre ''deux couloirs, une ceinture''.

Entretien entre les délégations vietnamienne (droite) et chinoise, le 12 septembre à Pékin.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Le chef du gouvernement vietnamien a demandé d'intensifier la coopération dans le lâcher d’eau en amont du Mékong dans la saison sèche, d'utiliser la ligne rouge sur les rencontres en mer non planifiées et régler de façon raisonnable cette question, de renforcer le partage d’expériences dans la protection de l’environnement, l’adaptation au changement climatique, et de mettre en œuvre efficacement les accords conclus lors de la 9e session du Comité mixte des sciences et technologies Vietnam - Chine.

Il est nécessaire pour les deux parties de discuter de la signature d’un nouvel accord de transport ferroviaire au profit de la coopération aérienne et du transport de passagers et de marchandises, ainsi que de mettre en œuvre le Plan de coopération touristique pour la période 2016-2018, d'améliorer la qualité des services et d’assurer l’ordre et la sécurité dans les activités touristiques.

Signature de neuf accords de coopération

À propos de la question en mer, Nguyên Xuân Phuc a souligné la position conséquente du Vietnam de poursuivre le règlement pacifique des différends, dans le respect du droit international, notamment la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982,​ et aussi des processus diplomatiques et juridiques. Il a demandé aux deux parties de respecter les accords et la conception commune conclus par les dirigeants de haut rang des deux pays, l'''Accord sur les Principes directeurs fondamentaux du règlement de la question maritime'', de respecter les intérêts légitimes de chacun, de contrôler les désaccords dans la question de mer, de ne pas mener des actes complexifiant les litiges. Il s'agit également de promouvoir les mécanismes de négociations, de régler de manière satisfaisante la question de pêche, d’accélérer la recherche et le sauvetage et, de concert avec l’ASEAN, de respecter la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale et de s’efforcer d’élaborer et d’achever le Code de conduite en Mer Orientale en 2017.

Li Keqiang a affirmé que la Chine donnait de l'importance au développement des relations avec le Vietnam et persistait l’option de voisinage d’amitié, de coopération intégrale, stable et durable avec le Vietnam. Il s’est tombé d’accord sur les orientations et mesures proposées par le Premier ministre vietnamien, tout en affirmant que la Chine était prête à promouvoir l’équilibre de la balance commerciale, à régler les questions en suspens, à encourager les entreprises chinoises à venir investir au Vietnam, et s’efforcait de contrôler les désaccords concernant la question de la mer pour maintenir les relations Chine-Vietnam ainsi que la paix et la stabilité en Mer Orientale.

Après leur entretien, les deux dirigeants ont assisté à la cérémonie de signature de neuf accords de coopération dans l’économie, le commerce, le transport, les infrastructures, l’éducation et la formation, et l’adaptation au changement climatique.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante

Chine: promouvoir le tourisme vietnamien à Taïwan Selon l'Administration nationale du tourisme du Vietnam, un programme de promotion du tourisme du Vietnam dans les villes de Kaohsiung et de Taipei de Taïwan (Chine) aura lieu du 24 au 27 juillet.