26/07/2018 00:37
Ayant pour thème l'"ère de l’intelligence artificielle: les leçons de Harvard et la quintessence du monde", le Sommet des chefs d’entreprise du Vietnam 2018 (Vietnam CEO Summit 2018) a eu lieu le 25 juillet à Hanoï, réunissant plus de 400 représentants qui sont chefs des entreprises exemplaires du Vietnam, experts économiques, financiers et en intelligence artificielle.
>>Des entreprises vietnamiennes des TIC participent à l’exposition CommunicAsia
>>Le sommet du blockchain du Vietnam s’ouvrira en juin
>>Discussion sur la technologie intelligente à Hanoï

Le vice-ministre du Plan et de l’Investissement, Lê Quang Manh, s'adresse lors de cet événement. Photo: Minh Quyêt/VNA/CVN

S’adressant lors du Sommet des chefs d’entreprise du Vietnam 2018, le vice-ministre du Plan et de l’Investissement Lê Quang Manh a cité un sondage réalisé par la société Vietnam Report indiquant que 62,5% du total des entreprises interrogées avaient pris des mesures pour transformer leurs technologies.

Les cinq applications technologiques les plus choisies par les entreprises vietnamiennes concernent, entre autres, le big data et le cloud computing.

Les grandes entreprises vietnamiennes partageaient l'espoir que l’intelligence artificielle aiderait à minimiser les coûts opérationnels, à améliorer la productivité et à créer de nouveaux produits et services avec une plus grande personnalisation et une qualité supérieure. Cependant, seulement 13,6% des entreprises interrogées ont déclaré avoir investi dans l'intelligence artificielle pour certaines de leurs activités.

M. Manh a déclaré que le Vietnam avait de bonnes bases pour accéder à la haute technologie, aux nouvelles connaissances et aux opportunités de développement à pas de géant. Ce sont une population abondante et jeune, intéressée par les nouvelles technologies, et un grand nombre de personnes ayant une formation universitaire supérieure par rapport aux générations précédentes.

Il a noté que les technologies de l'information, les télécommunications et la communication au Vietnam ont connu une forte croissance au cours des dernières années, créant des conditions stables pour les infrastructures de télécommunications et du réseau Internet, ce qui a initialement créé une position.

Avec de telles conditions, les chefs d'entreprise devraient être des pionniers en changeant la capacité d'adaptation pour profiter pleinement des potentiels et briser tous les obstacles dans l'organisation de l’entreprise, a estimé M. Manh.

Expériences et propositions

Vue générale du sommet. Photo: Minh Quyêt/VNA/CVN

Lors de l'événement, les participants ont partagé leurs expériences et ont donné des propositions au gouvernement, aux ministères et aux entreprises du Vietnam concernant la recherche et l'application de l'intelligence artificielle dans tous les domaines de la vie sociale.

Le Professeur Jason Furman de l’Université Harvard, qui dirige la rédaction de la stratégie économique de l’intelligence artificielle pour l’administration américaine, et président du Conseil des conseillers économiques du président Barack Obama, a recommandé au Vietnam d’étudier l’édification et le développement du gouvernement de l’intelligence artificielle.

Le gouvernement d'intelligence artificielle est supérieur au gouvernement électronique en appliquant cette technologie pour soutenir la prise de décision pour toutes les fonctions des secteurs publics principaux, a-t-il noté. Il a déclaré que l'investissement dans le développement de l'intelligence artificielle devrait être principalement réalisé par le secteur privé, ajoutant que le gouvernement devrait soutenir et créer les conditions pour un tel travail et éviter la création de tout obstacle dans l'octroi des licences.

Il a souligné que le gouvernement devrait se concentrer sur l'investissement et la recherche dans les sciences fondamentales pour jeter les bases du développement de toutes les technologies de l’intelligence artificielle.

Le docteur Masahiro Fukuhara, fondateur et directeur exécutif d'une start-up spécialisée dans la main-d'œuvre et l'éducation, a déclaré que la société connaissait des progressions technologiques importantes, avec le big data et l'intelligence artificielle comme facteurs clés.

Il a souligné que le plus grand défi pour les gestionnaires à l'heure actuelle est la gestion du personnel, mais l'analyse du personnel pour trouver des travailleurs qualifiés et conformes aux emplois spécifiques n'a pas encore reçu suffisamment d'attention.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.