27/10/2017 15:59
Le Comité populaire de la ville de Cân Tho (delta du Mékong) a signé le 26 octobre une lettre d’intention sur l’établissement des relations d’amitié et de coopération avec l’État brésilien du Maranhao.

 >>Le groupe des députés d’amitié Brésil - Vietnam voit le jour
>>Vietnam et Brésil promeuvent les relations d’amitié entre les deux peuples

>>Le 40e anniversaire de la Réunification nationale du Vietnam célébré au Brésil
 

Cân Tho et Maranhao comptent coopérer dans l’aquaculture.
Photo : Thanh Liêm/VNA/CVN


Les deux parties comptent coopérer dans la riziculture et l’aquaculture. Pour la riziculture, elles privilégieront le transfert de technologies modernes afin d’augmenter le rendement et d’assurer l’hygiène alimentaire. Pour l’aquaculture, elles collaboreront dans le développement des techniques adaptées au climat. Le Maranhao s’est engagé à partager régulièrement des informations sur le marché brésilien avec Cân Tho afin de l’aider à augmenter ses exportations dans ce pays.

Présent à la cérémonie de signature, le vice-gouverneur du Maranhao, Carlos Brandao, a souligné la grande importance que le Brésil accorde à ses relations avec le Vietnam dans divers domaines, notamment l’agronomie, la riziculture et l’aquaculture - l’agriculture étant un secteur de pointe du Brésil. Carlos Brandao a également indiqué les grands potentiels de la coopération entre son État et le Vietnam dans la riziculture irriguée, l’aquaculture, mais aussi les télécommunications, le textile et l’électronique.

Il a enfin proposé un projet de coopération pour construire un institut d’études agricoles à Sao Luis, capitale du Maranhao. Si ce projet est approuvé, le Maranhao lui fournira un terrain et financera la moitié du coût de construction de son laboratoire. Il enverra également quelques-uns de ses plus éminents experts pour coopérer avec des agronomes vietnamiens.

Saluant la bonne volonté du Maranhao, Vo Thanh Thông, président du Comité populaire de Cân Tho, s’est engagé à collaborer étroitement avec les organes compétents et l’ambassade du Brésil à Hanoï pour assurer le succès de la coopération bilatérale. Selon lui, une délégation de Cân Tho effectuera prochainement une visite officielle dans l’État du Maranhao pour discuter plus profondément du développement des relations bilatérales.

 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ressusciter les estampes populaires de Kim Hoàng

Les vestiges de la citadelle de Thanh Chiêm à Quang Nam La citadelle de Thanh Chiêm est située à Diên Phuong, dans la province centrale de Quang Nam. Vestige historique national, elle était, sous la dynastie des Nguyên (1802-1945), considérée comme la capitale satellite de Huê et le centre politique, militaire, économique et culturel du Sud. Aujourd’hui, l’édifice est en ruine mais les autorités ont décidé de faire de Thanh Chiêm une nouvelle destination touristique.