16/04/2018 12:01
Le Vietnam prend en haute estime ses relations avec le royaume de Bahreïn.
Le vice-ministre vietnamien des AE, Vu Hông Nam (droite), et le président du Conseil d’affaires ASEAN - Bahreïn, Sheihk Daij Bin Isa Khalifa, le 12 avril à Hanoï.
Photo: TGVN/CVN

C’est ce qu’a déclaré le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères (AE), Vu Hông Nam, en recevant le 12 avril, à Hanoï, le président du Conseil d’affaires ASEAN - Bahreïn, Sheihk Daij Bin Isa Khalifa, en visite de travail au Vietnam.

Le vice-ministre Vu Hông Nam a félicité le gouvernement et le peuple bahreïniens pour leurs réalisations remarquables obtenues ces derniers temps dans l’édification et le développement national.

Saluant la présente visite au Vietnam du prince Sheihk Daij Bin Isa Khalifa, Vu Hông Nam a souhaité voir la multiplication des visites et échanges de délégations à tous les échelons entre les deux pays dans l’avenir. Il a affirmé la volonté de son pays d’accueillir bientôt les membres du Royaume de Bahreïn au Vietnam.

Vu Hông Nam et Sheihk Daij Bin Isa Khalifa ont indiqué que les deux pays disposaient de grandes opportunités pour promouvoir leur coopération dans différents domaines. Les échanges commerciaux bilatéraux restent encore modestes et en deçà des potentiels des deux pays.

Le Vietnam possède des atouts dans l’agriculture, la pêche, les articles de consommation et les produits électroniques. Il entend attirer davantage d’investissements dans les hautes technologies, les infrastructures et le tourisme.

Le vice-ministre Vu Hông Nam s’est enfin dit convaincu que la visite au Vietnam de la délégation du Conseil d’affaires ASEAN-Bahreïn permettrait d’ouvrir de nouvelles opportunités de coopération pour les entreprises des deux pays et de doper le commerce bilatéral.

Le Vietnam et Bahreïn ont établi leurs relations diplomatiques en 1995. Les deux pays n'ont pas encore organisé d'échanges de délégations de haut niveau.

NDEL/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Un Depuis 15 ans, chaque dimanche matin, les philatélistes de la capitale se donnent rendez-vous dans un petit café de la rue Triêu Viêt Vuong. Rassemblés sur le trottoir, ils boivent du thé et du café tout en échangeant des timbres.