14/03/2020 22:03
La compagnie nationale Vietnam Airlines a annoncé qu’à partir du 15 mars, ses vols à destination du Vietnam depuis Londres (Royaume-Uni), Paris (France) et Francfort (Allemagne) ne transporteraient pas de passagers.
 >>Vietnam Airlines réduit la fréquence de ses vols entre le Vietnam et l'Europe
>>Désinfection des vols internationaux de retour au Vietnam

Un avion de Vietnam Airlines à l'aéroport de Nôi Bài à Hanoï. Photo : VNA/CVN

Vietnam Airlines continuera d’effectuer des vols au départ du Vietnam pour l’Europe, afin que les passagers européens puissent revenir dans leurs pays.

Selon un représentant de Vietnam Airlines, cette décision a été prise dans le but d’empêcher la propagation de l’épidémie de coronavirus (COVID-19). La compagnie aérienne nationale travaille actuellement avec les organes compétents pour que les vols effectués le 14 mars au départ de Londres, de Paris et de Francfort pour le Vietnam aient lieu normalement. Ces vols doivent atterrir aux aéroports de Vân Dôn (province de Quang Ninh, Nord) et de Cân Tho (ville éponyme, Sud) et leurs passagers seront mis en quarantaine.

Pour assister les passagers affectés par cette décision, Vietnam Airlines exemptera des frais de changement d’itinéraire de vol ou de date pour ceux qui le demandent.

Pour de plus amples informations, les passagers peuvent surfer sur le site web de Vietnam Airlines à l’adresse www.vietnamairlines.com, sa page Facebook (www.facebook.com/VietnamAirlines), ou contacter ses agents ou le service client au 1900 1100 (pour les appels depuis le Vietnam) ou au (+84) 24 38 32 03 20 (pour les appels depuis l’étranger).

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

COVID-19 : les entreprises touristiques renforcent la sécurité Face à la situation compliquée de l'épidémie de COVID-19, le Service du tourisme de Hanoï a ordonné aux unités, aux entreprises, aux organisations et aux particuliers de renforcer les mesures de sécurité dans la lutte et la prévention de la pandémie ; d’estimer les effets de cette épidémie sur le secteur du tourisme.