31/05/2021 22:26
À partir du 1er juin, Vietnam Airlines, en collaboration avec l’Association du Transport aérien international (IATA), appliquera à titre expérimental le passeport sanitaire électronique IATA Travel Pass.
>>Vietnam Airlines achève le transport du vaccin AstraZeneca aux villes et provinces
>>Le Vietnam suspend les vols internationaux vers l'aéroport de Tân Son Nhât

L'application du passeport sanitaire électronique IATA Travel Pass sur une téléphone portable.
Photo : VNA/CVN

Vietnam Airlines est la première compagnie aérienne au Vietnam à signer un accord avec l'IATA pour tester cette application du passeport sanitaire électronique IATA Travel Pass. Actuellement, le passeport sanitaire électronique peut être considérée comme une mesure clé pour réouvrir les frontières, faciliter les déplacements entre les pays.

Ce processus d’expérimentation comprendra diverses étapes : sélectionner des passagers pour télécharger l'application gratuite IATA Travel Pass sur leurs téléphones portables, créer un profil numérique avec photo et informations de passeport, et remplir les détails d’un vol pour obtenir une mise à jour sur les exigences épidémiologiques à destination.

Avant le départ, les passagers devront prendre rendez-vous et se présenter pour un test de COVID-19 ou une vaccination dans une installation désignée par le gouvernement du pays hôte et enregistrée auprès de l'IATA. Il faudra partager ensuite les résultats par voie électronique et confirmer le statut du vol avec la compagnie aérienne avant de procéder aux procédures d'embarquement.

IATA Travel Pass aidera les compagnies aériennes et les gestionnaires à vérifier la validité des certificats et à identifier facilement les passagers. Toutes ces informations seront confidentielles et ne seront partagées qu'avec l'autorisation du passager.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Le temple Xa Tac, un lieu sacré à Quang Ninh Situé sur les rives de la rivière Ka Long, ville de Mong Cai, province septentrionale de Quang Ninh, le temple Xa Tac est un site attirant de plus en plus de pèlerins.