27/01/2022 11:06
91 espèces ont été nouvellement découvertes au Vietnam en 2020, dont 85 espèces endémiques, a annoncé le Fonds mondial pour la nature (WWF), dans son rapport publié le 26 janvier.
 
>>Biodiversité : Le Vietnam met à l’honneur 21 collectifs et individus
>>Alerte rouge pour les muntjacs à grandes cornes de Truong Son
>>Un prix de presse encourage la réduction des débris plastiques marins

Une espèce végétale nouvellement découverte dans le Sud et dans le Centre du pays. Photo : VNA/CVN

Parmi les espèces nouvellement découvertes en 2020 dans la sous-région du Grand Mékong, 155 figurent sur la liste des plantes, 35 des reptiles, 16 des poissons, 17 des amphibiens et un mammifère.

Parmi les nouveaux arrivants dans la longue liste de la faune et la flore du monde, on compte désormais le triton cornu, la grenouille à grosse tête, le serpent limace ou encore, et ça ne s'invente pas, le poisson incolore.

Depuis 1997, 3.007 espèces ont été détectées dans cette région, selon le WWF. Tout n'est pas cependant rose pour ces nouvelles espèces : elles sont «des produits extraordinaires et magnifiques de millions d'années d'évolution, mais elles sont extrêmement menacées, nombre d'entre elles disparaissant avant même d'être décrites».

Ainsi, la fameuse grenouille à grosse tête, à peine découverte, a déjà été placée sur la liste des espèces menacées — la faute à la déforestation.
 
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous au Centre de la quintessence du village artisanal vietnamien

Les touristes sud-coréens et américains plébiscitent le Vietnam En avril, 101.000 touristes étrangers se sont rendus au Vietnam, soit une hausse spectaculaire de 242,9 % sur un mois et de 520,6 % en glissement annuel.