14/08/2018 11:32
L’IGP, indication géographique protégée, est attribuée à des produits ou denrées agricoles sur une zone géographique où le produit est cultivé, transformé et/ou élaboré.

>>Les produits du terroir favorisent le développement économique local
>>Près de 40 produits vietnamiens décrochent l’indication géographique protégée
 

Depuis le 31 juillet 2018, l’Office national de propriété intellectuelle du Vietnam a accordé une protection d’indication géographique à 62 produits vietnamiens de 37 villes et provinces et à six étrangers.

Ta Quang Minh, directeur de l’Institut de propriété intellectuelle du ministère des Sciences et des Technologies précise:

«Le Vietnam se classe au 2e rang des pays Sud-Est asiatiques ayant le plus de produits agricoles protégés par une indication géographique juste derrière la Thaïlande. Mais il s’agit d’une protection au niveau national. Le nombre de nos produits du terroir  enregistrés à l’étranger reste très modeste bien que ce procédé soit essentiel pour leur conquête à l’international. Nous devons aider les producteurs ou les terroirs à faire enregistrer leurs spécialités au Vietnam et auprès de leurs marchés étrangers cibles».

Le Vietnam compte un millier de produits du terroir nécessitant une protection d’indication géographique dans le pays et à l’étranger.


VOV/VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.