18/06/2018 20:39
Le 16 juin, Vietjet a remis au Fonds des bourses d’études Vu A Dinh des billets d'avion d’une valeur de 700 millions de dôngs. Ce n’est qu’une petite partie des activités humanitaires de la compagnie aérienne en faveur de la communauté.

>>Le Fonds de bourses d'études Vu A Dinh loué
>>Près de 40 milliards de dôngs pour le Fonds des bourses d’étude Vu A Dinh

 

Le direteur adjoint du commerce de Vietjet, Jay L Lingeswara, remet le don au Fonds des bourses d’études Vu A Dinh, le 16 juin à Hô Chi Minh-Ville.
Photo: Vietjet/CVN

C'est la 5e année consécutive que Vietjet collabore avec le Fonds de bourses d’études Vu A Dinh, représentant ainsi à elle seule des milliards de dôngs et des milliers de cadeaux distribués aux élèves en situation difficile ou issus des minorités ethniques et ayant obtenu de bons résultats.

Créé en 1999, le Fonds de bourses d'études Vu A Dinh est une initiative du journal Thiêu niên tiên phong (Jeunes pionniers). Au cours des 19 dernières années, plus de 80.000 bourses ont ainsi été offertes. Notons que des centaines de "vols spéciaux" organisés par Vietjet ont permis à beaucoup  d’élèves et d'étudiants de rentrer chez eux à l’occasion du Têt et des vacances d'été.

En plus, Vietjet a également mis en œuvre d’autres programmes de bienfaisance comme des voyages gratuits pour les jeunes défavorisés vivant dans le village SOS, les centres d’assistance sociale ou étudiant dans le centre d’assistance à la formation professionnelle, ou la création d'emplois pour les handicapés ou encore la construction de "maisons du cœur" aux citoyens méritants du pays.

Quang Châu/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite inoubliable à Quang Ninh pour les étudiants de l’IFI

L’hôtel Saigon - Ha Long, un 4 étoiles au cœur de la baie La célèbre baie de Ha Long, située à Quang Ninh (Nord), est classée parmi les sept nouvelles merveilles de la nature du monde. L’hôtel Saigon - Ha Long, relevant du voyagiste Saigontourist, est l’un des premiers hôtels de luxe à s’y implanter.