02/07/2018 17:07
Une vidéoconférence nationale entre le gouvernement et les localités a commencé lundi matin 2 juillet, sous la présidence du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, dans le contexte où le Vietnam a connu au 1er semestre une croissance de 7,08%, niveau record depuis 2011.
>>Le gouvernement et les localités discutent d'objectifs et mesures pour 2016
>>Le gouvernement et les localités discutent des plans pour 2016

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (debout) lors de la vidéoconférence nationale entre le gouvernement et les localités, le 2 juillet.      
Photo: Thông Nhât/VNA/CVN

Dans son discours d’ouverture, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a insisté sur la nécessité d’identifier les faiblesses et les risques dans la gestion socio-économique du pays, afin de pouvoir avancer des mesures pour continuer d’améliorer la situation au 2e semestre.

''Cette réunion abordera des questions dans 18 sujets, dont la maîtrise de l’inflation, la stabilité économique, le développement des industries auxiliaires et du secteur privé, la réforme administrative, l’amélioration du climat des affaires et de l’investissement, la garantie du bien-être social et d’autres questions d’actualité'', a affirmé Nguyên Xuân Phuc.

Le chef du gouvernement a demandé aux localités de préciser leurs difficultés, aux ministres et chefs des organes ministériels de présenter des orientations et mesures propres à assurer un développement continu.

Des chiffres parlants

Passant en revue la situation nationale au premier semestre, le Premier ministre a souligné l’accélération de la croissance de tous les trois secteurs de l’agriculture, de l’industrie et des services, outre la croissance record du PIB national de 7,08%. Les investissements directs étrangers ont augmenté de près de 6%. Les exportations ont progressé de 16% et le pays a affiché un excédent commercial de 2,71 milliards de dollars. Les rentrées budgétaires ont également enregistré une hausse de 14%. Plus de 64.500 nouvelles entreprises ont été créées. Le bien-être social a continué d’être garanti.

''La Banque mondiale prévoit que le Vietnam connaîtrait cette année une croissance de 6,8% et une inflation de 4%'', a rappelé le Premier ministre, ajoutant que la faisabilité de cet objectif dépend de ''nos propres efforts''.

Le chef du gouvernement a demandé aux localtiés de bien maîtriser les prix à la consommation. Photo: Huu Sinh/VNA/CVN

Citant un sondage de l’Institut d’études de l’opinion publique, Nguyên Xuân Phuc a indiqué que 71% des personnes interrogées reconnaissaient les avancées des relations extérieures et de la coopération internationale, et que 91% d’entre elles s’étaient déclarées confiantes des efforts anti-corruption.

Félicitant plusieurs organes et localités pour leurs efforts de trouver une nouvelle orientation de développement, le Premier ministre a appelé les officiels, les fonctionnaires et les membres du Parti à développer les progrès, à promouvoir l’esprit de responsabilité et l’enthousiasme pour atteindre les objectifs socio-économiques fixés.

Le chef du gouvernement a averti de trois risques à être extrêmement pris en considération afin de prendre des mesures appropriées et opportunes. Primo, ce sont les catastrophes naturelles en attente, premièrement les crues ayant  récemment causé de lourds dégâts à Lai Châu, Hà Giang et Lào Cai.

Secundo, il s’agit de garantir la sécurité et l’ordre social, notamment l’affaire récemment survenue à Binh Thuân. C’est une leçon commune pour toutes les localités dans le maintien de la sécurité et de l’ordre social ainsi que dans la protection de la vie paisible de la population. Le Premier ministre a rappelé la demande de ne pas laisser les mauvais éléments à inciter la population, indiquant que le maintien de la sécurité et de l’ordre social ainsi que la protection de la vie paisible de la population constituent les conditions sine qua non pour assurer l’environnement d’investissement et le développement socioéconomique.

Tertio, ce sont les questions sociales pressantes telles que la sécurité de la route, la sécurité sanitaire des aliments, la corruption…qui causent les frustrations dans la société. Il a rappelé la demande de s’intéresser aux intérêts légitimes de la population, en garantissant l’ordre social et la loi du pays.

Les catastrophes naturelles ont causé de lourdes pertes dans la commune de Son Binh, district de Tam Duong, province de Lai Châu. Photo: VNA/CVN

Et remarques pour le 1er semestre

Après avoir analysé les difficultés de l’économie au 2e semestre de l’année, le chef du gouvernement a particulièrement suggéré la pression de l’inflation, en demandant de prendre des mesures concrètes afin de maîtriser l’inflation au-dessous de 4% en 2018, contribuant à favoriser la stabilité de l’économie et le développement durable. Il a également rappelé sa demande de ne pas augmenter le prix de l’électricité cette année.

Il a aussi indiqué que le décaissement des investissements publics restait lent qui doit s’améliorer rapidement, avant de d’affirmer que le plus grand objectif est d’accomplir le plan annuel, notamment l’objectif de croissance de 6,53% au 3e trimestre et de 6,36% au 4e trimestre.

''La croissance est l’objectif dominant pour nous aide à créer plus de l’emploi, à augmenter les recettes budgétaires et à réduire les dettes publiques'', a-t-il souligné, avant de demander aux ministères, services et localités de proposer des solutions pour dégager les difficultés et les entraves, continuer à consolider et à améliorer l’environnement d’investissement et d’affaires afin de créer un moteur pour la croissance du 2e semestre de l’année.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante

Les ponts célèbres de Dà Nang Dà Nang (Centre) est surnommée la ''ville de lumières'' en raison de ses ponts lumineux. Parmi eux, les trois plus importants enjambent la rivière Hàn: Dragon, Nguyên Van Trôi et Thuân Phuoc.