06/07/2019 08:49
Le village de Vi Khê est réputé pour son horticulture. Ses artisans confectionnent des arbres d’ornement de grande valeur qui décorent les ouvrages architecturaux dans l’ensemble du pays.
>>Hà Nam : quand horticulture et tourisme font bon ménage à Phù Vân
>>Les bananiers à tronc rouge sur les javeaux de Hung Yên
>>Le bonsaï: la nature en miniature

L’artisan Nguyên Công Khanh taille une de ses œuvres végétales.
Photo: Van Trà/CVN

Le village de Vi Khê se trouve dans la commune de Diên Xa, district de Nam Truc, province de Nam Dinh, au bord du fleuve Rouge. Selon des documents anciens, l’horticulture y est pratiquée depuis le XIIIe siècle. Les techniques ont été transmises par Tô Trung Tu, un mandarin de la dynastie des Ly (1009-1225). Depuis, ce métier a été préservé et transmis par les villageois de génération en génération, contribuant au prestige de Vi Khê.

Des étapes minutieuses 

La culture d’arbres d’ornement est un métier exigeant. Les artisans de Vi Khê soignent les arbres comme les artistes soignent leurs œuvres. La création d’un arbre à partir d’un jeune plant est un long processus qui exige à la fois de la patience et de la passion.

Les artisans doivent suivre de près le développement du végétal. Ce processus peut durer quelques années, voire des dizaines d’années pour les arbres de grande valeur. C’est pour cette raison que, dans certains cas, les artisans refusent de vendre leur création. La raison? Ils s’y sont attachés comme à un "enfant". "Pour créer un arbre d’ornement, il faut passer par plusieurs étapes. Après avoir choisi les plants, je les soigne pour qu’ils bourgeonnent. Je garde seulement les tiges qui sont conformes à la forme désirée. Le temps nécessaire pour une œuvre peut atteindre 15-20 ans", informe Nguyên Công Khanh, un artisan chevronné.

Des artisans créatifs

À Vi Khê, il n’est pas difficile de trouver de grands jardins comptant des centaines d’arbres d’ornement, mis dans de grands pots, bien décorés et posés sur des socles pour exprimer toute leur beauté.

Les arbres choisis sont les Ficus benjamina, les pins, les Cycas revoluta… qui symbolisent les qualités des hommes et sont censés apporter chance et bonheur à leurs propriétaires. Les ports préférés sont Long Thang (dragon s’envolant) et Long Giang (dragon descendant), Truc Quân Tu (position verticale), Bat Phong Hôi Dâu (position penchée) et Song Thu (deux arbres poussant parallèlement).

Ces ports expriment les conceptions de vie de la philosophie orientale. "Pour une œuvre originale, la création de la forme est l’étape la plus importante. Lorsque l’arbre se développe, l’artisan doit garder la forme initialement fixée", explique Nguyên Công Khanh.

Les artisans du village de Vi Khê ont réussi à créer des œuvres de grande valeur.
Photo: CTV/CVN

La valeur d’un arbre d’ornement est fixée non seulement par son port mais aussi par son âge. Marqués par les vicissitudes du temps, les arbres séculaires séduisent les visiteurs par leurs longues racines rugueuses et leurs feuillages fournis. La valeur d’un arbre ancien atteint des milliards de dôngs. Pourtant, ces arbres sont toujours prisés par les acheteurs parce qu’ils contribuent à promouvoir l’image d’un site touristique ou d’une villa. "Je suis très impressionnée par les œuvres d’art qu’offre ce jardin. Ces arbres montrent la créativité des artisans", souligne Pham Thi Liên, une visiteuse.

Vi Khê a été reconnu en 2009 comme "village de métier artisanal exemplaire". L’horticulture a contribué à créer des emplois et a apporté un revenu stable aux villageois, de l’ordre de 41 millions de dôngs par personne et par an en moyenne. Grâce à leur habileté et à leur passion pour ce métier traditionnel, les artisans de Vi Khê ont réussi à créer des chefs-d’œuvres pour embellir leur vie et enrichir leur pays natal. Ils contribuent à valoriser les métiers artisanaux du Vietnam à l’ère de la mondialisation.
 
Vân Anh/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La deuxième édition du tournoi amical de football Vietnam - France avec succès

Le PM appelle à un développement durable et inclusif du tourisme à Lào Cai Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a assisté le 20 juillet à une conférence de promotion de l’investissement, du commerce et du tourisme de la province montagneuse de Lào Cai, au Nord-Ouest.