26/05/2021 15:24
Les grands préceptes bouddhisme, l’une des religions du Bouddha, qui promeuvent la paix, l’harmonie, la tolérance et la non violence, constituent les éléments essentiels pour les solutions aux défis communs.
>>Vesak 2021: la vice-présidente félicite les bouddhistes à Dông Nai et Trà Vinh
>>Le chef du FPV formule les vœux pour le 2565e anniversaire de Bouddha
>>Vesak : le président Nguyên Xuân Phuc reçoit une délégation de l'Église bouddhique du Vietnam

Le village de Lumbini, au Népal, a été inscrit en 1997 comme le "lieu de naissance de Bouddha" sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.
Photo : ONU/CVN

Une cérémonie virtuelle est organisée le 25 mai au siège de l’ONU à New York (États-Unis), marquant la Journée internationale du Vesak, le jour de la naissance, l’éveil et l’entrée au Nirvana du Bouddha sous l'égide de l'ambassadeur, chef de la Mission de la Thaïlande et de l'ambassadeur, chef de la Mission du Sri Lanka auprès des Nations unies. Cet événement a vu la participation du secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, du président de l'Assemblée générale des Nations unies, Volkan Bozkir, des hauts fonctionnaires et représentants des pays membres de l'ONU ainsi que de nombreux moines, nonnes et bouddhistes internationaux.

Afin de honorer la sagesse du Bouddha, l'ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès des Nations unies, a souligné la nécessité de continuer à promouvoir les valeurs fondamentales du bouddhisme, de renforcer l'amitié et la coopération entre les peuples et les cultures, de donner vie ensemble aux bonnes valeurs du bouddhisme et de réaffirmer l'engagement des pays à construire un monde pacifique et à promouvoir le développement durable.

En conséquence, chaque personne doit devenir un messager du Bouddha, contribuant à repousser les conflits et la souffrance et à créer "le nirvana dans le monde réel".

S'exprimant lors de la cérémonie de commémoration, les délégués ont déclaré que les enseignements et les messages du Bouddha sur la vie en paix et en harmonie apportaient une contribution importante à la prévention de l'extrémisme et des conflits. Les délégués ont également souligné que la tolérance, le respect et le soutien mutuel aideront les nations à surmonter les défis, y compris la pandémie de COVID-19, et à reconstruire un monde meilleur au cours de la période post-épidémique.

Le "Vesak" - jour de la pleine lune du mois de mai est le jour le plus sacré pour des millions de bouddhistes à travers le monde. C’est le Jour du Vesak, il y a 2.500 ans, en 623 av. J.-C., que le Bouddha est né. C’est également le Jour du Vesak qu'il a atteint l’état d’illumination et qu'il est décédé dans sa quatre-vingtième année.

Depuis 1999, le Vesak a été décrété événement international annuel par l’ONU aux fins de rendre hommage aux contributions du bouddhisme, l’une des religions les plus anciennes, au bien-être humain.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Quel visage aura le tourisme francophone au Vietnam après le COVID-19 ? L’activité touristique au Vietnam a été anéantie par la pandémie de COVID-19. Pour la deuxième année consécutive, les professionnels du tourisme francophones continuent à naviguer à vue en espérant un retour aux affaires après la crise.