03/07/2020 17:02
L’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès des Nations unies, a réaffirmé les valeurs et la vitalité des doctrines bouddhistes dans le contexte où le monde est confronté à des conflits, au changement climatique et à la pandémie de COVID-19.
>>Le 2564e anniversaire de la naissance de Bouddha célébré à Hanoi
>>Le Vesak 2020 célébré au Laos
>>Vesak : le vice-Premier ministre Truong Hoà Binh présente ses vœux

À l'intérieur de la pagode Tam Chuc, où se déroulait le Vesak en mai 2019.
Photo: VNA/CVN

Le chef de la Mission permanente du Vietnam auprès des Nations unies Dang Dinh Quy a fait cette déclaration de réaffirmer les valeurs et la vitalité des doctrines bouddhistes dans le contexte où le monde est confronté à des conflits, au changement climatique et à la pandémie de COVID-19, lors d'une cérémonie virtuelle jeudi 2 juillet organisée au siège de l’ONU à New York (États-Unis), marquant la Journée internationale du Vesak, le jour de la naissance du Bouddha.

Ces défis menacent le progrès de l'humanité depuis des décennies ainsi que les efforts du monde vers l'objectif de veiller à ce que personne ne soit laissé pour compte, a déclaré le diplomate vietnamien.

L’ambassadeur Dang Dinh Quy a également a souligné le sens commun de la responsabilité pour un monde sans douleur et souffrance, une bonté accrue pour mettre fin et prévenir la violence et les tensions, promouvoir la coopération et réduire les différences, en vue de lutter pour les intérêts communs de l'humanité.

S'exprimant lors de l'événement, le Secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a affirmé la valeur intemporelle du message de Bouddha d'unité et de service aux autres, en particulier à un moment où le monde est confronté aux défis causés par COVID-19.

Grâce à la coopération internationale, les pays pourraient surmonter les difficultés et construire un monde durable et autonome avec l'égalité pour tous, ce qui est l'esprit du bouddhisme et la vitalité de la Charte des Nations Unies, a-t-il déclaré.

Le "Vesak" - jour de la pleine lune du mois de mai est le jour le plus sacré pour des millions de bouddhistes à travers le monde. C’est le Jour du Vesak, il y a 2.500 ans, en 623 av. J.-C., que le Bouddha est né. C’est également le Jour du Vesak que le Bouddha a atteint l’état d’illumination et qu'il est décédé dans sa quatre-vingtième année.

En 1999, l'Assemblée générale des Nations unies a publié la Résolution N° 54/115 désignant le jour de la pleine lune du cinquième mois lunaire comme le jour international du Vesak. Depuis 2000, l'ONU célèbre cet événement annuel avec diverses activités socioculturelles.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les maquereaux séchés, la fierté de Dô Son

À la découverte des pagodes khmères du Sud-Ouest En visitant le Sud-Ouest du Vietnam, les visiteurs ne devraient pas manquer cinq pagodes khmères à la beauté ancienne et l’architecture unique.