22/04/2019 16:52
Carlos Ghosn arrive lundi 22 avril au bout de sa garde à vue au Japon, avec une probable nouvelle mise en examen à la clé sur des accusations de détournement de fonds de Nissan, tandis que son épouse se livre à une virulente contre-attaque médiatique.
>>Carlos Ghosn va de nouveau être inculpé au Japon
>>L'épouse de Carlos Ghosn de retour au Japon pour être entendue

Capture d'écran diffusée le 9 avril de Carlos Ghosn s'exprimant dans une vidéo enregistrée depuis Tokyo pour clamer son innocence.
Photo: AFP/VNA/CVN

Selon les médias, l'ancien PDG de l'alliance automobile Renault-Nissan, Carlos Ghosn, va être inculpé pour la quatrième fois. Ses avocats ont prévenu qu'ils déposeraient aussitôt une demande de remise en liberté.

Depuis sa ré-arrestation le 4 avril à son domicile de Tokyo, un mois à peine après avoir quitté la prison sous caution, l'illustre suspect de 65 ans est interrogé sur des transferts d'argent émanant du groupe nippon, à un distributeur de véhicules du constructeur à l'étranger, plus exactement à Oman.

Sur un total de 15 millions de dollars versés à cet intermédiaire entre fin 2015 et mi-2018, 5 millions ont été utilisés pour le bénéfice personnel de M. Ghosn, selon le bureau des procureurs.

De l'avis des experts, il s'agit des éléments les plus graves qui lui sont reprochés à ce jour, cinq mois après son interpellation initiale qui a scellé sa chute, le 19 novembre dans la capitale japonaise.

D'après des sources proches du dossier, cet argent a été injecté via une société au Liban dans un fonds contrôlé par son fils Anthony aux États-Unis, Shogun Investments LLC, qui l'aurait réinvesti dans quelque 30 firmes. D'autres entreprises "coquilles vides" ont été identifiées sur une période remontant à plus loin.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hidden Gem ou le lieu de rencontre des écologistes

Le jardin Ave Maria et la magnifique cathédrale de Bùi Chu attirent les touristes Le jardin Ave Maria et la cathédrale Notre-Dame-Reine-du-Rosaire de Bùi Chu âgée de 135 ans, sont devenus depuis longtemps une destination attrayante pour de nombreux touristes vietnamiens et étrangers.