02/04/2019 23:18
Parmi les plus de 40 disciplines sportives au Vietnam, le tennis, juste derrière le football, se positionne à la 2e place en termes du développement vers le professionnalisme.
>>Tennis: le Vietnam vise des médailles aux SEA Games 30
>>La star du tennis vietnamien progresse dans le classement ATP
>>Nouvelle page pour le tennis féminin vietnamien

Le tennisman Ly Hoàng Nam.
Photo: VNA/CVN

Selon le président de la Fédération vietnamienne de tennis (FVT), Nguyên Quôc Ky, outre l’attraction de fonds privés - environ 13 à 14 milliards de dôngs par an -, FVT injecte annuellement plus de 6 milliards de dôngs pour organiser des tournois internationaux et nationaux, afin de soutenir le développement du tennis national.

Il a souligné que dans ce processus de professionnalisation, il est nécessaire de bien séparer le système de compétitions pour les amateurs de celui pour les professionnels. Ce responsable a également informé que le tennis vietnamien se professionnalise de plus en plus, aussi la création de nouveaux tournois au niveau provincial sous forme du David Cup et Fed Cup est-elle indispensable.

En outre, la FVT a proposé une liste de tournois internationaux. En 2019, on compte 22 tournois, dont 4 internationaux majeurs, que sont la phase préliminaire de la Coupe Davis Junior / Fed Cup Junior à Sri Lanka, le groupe 2 de la Coupe Davis (en avril), et l’ITF U18 Junior à Hô Chi Minh-Ville du groupe 4 (du 6 au 13 juillet) et du groupe 5 (du 14 au 21 juillet dans la province de Tây Ninh).

Il y a aussi de nombreuses réformes des tournois nationaux tels que le Championnat national, le Championnat des jeunes équipes. De plus, il y a aussi 4 championnats de Master et 4 de Pro Tour.

Nguyên Quôc Ky n'a pas hésité à affirmer que "la création de prestigieux tournois au Vietnam aidera beaucoup nos jeunes joueurs à développer leur talent". C’est un fait, les tennismen vietnamiens ont beaucoup amélioré leurs performances,  permettant la qualification du Vietnam au groupe 2 de la Coupe Davis en Asie-Pacifique.

La Française d'origine vietnamienne Alizé Lim, lors de la finale du tournoi VTF Pro Tour 4, le 30 septembre 2018. Photo: Xuân Binh/CVN

Actuellement, le tennis vietnamien compte six joueurs de "haute qualité" et plus de 40 jeunes prometteurs tels Ly Hoàng Nam, Trinh Linh Giang, Hoàng Thành Trung, Nguyên Dac Tiên, Nguyên Van Phuong... Ly Hoàng Nam est dans le top 400 du monde.

En 2019, à l’occasion du trentième anniversaire de la création de la Fédération national de tennis, un riche programme d’activités est programmé. L'un des objectifs du tennis vietnamien en 2019 est de maintenir sa position dans le groupe 2, en visant le groupe 1, de la Coupe Davis dans la région Asie-Pacifique.

En outre, la FVT a également comme objectif de remporter l'or en tennis masculin et  le bronze en tennis féminin aux Jeux de l’Asie du Sud-Est (SEA Games 2019) prévus aux Philippines. Un objectif difficile mais réalisable grâce à l’apport des joueurs Viêt kiêu (Vietnamiens résidant à l'étranger). Selon Nguyên Quôc Ky, actuellement, on compte six tennismen Viêt kiêu dans le top 200 à 300 au classement ATP, qui pourront contribuer activement au développement du tennis vietnamien. L’objectif de remporter l’or au SEA Games est donc tout à fait réalisable.

À long terme, la FVT se concentrera sur la création d’établissements de formation pour les jeunes, d'abord à Dà Nang puis à Tây Ninh, Binh Duong, et enfin à Hô Chi Minh-Ville...

Nguyên Tùng/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Les maisons d'hôtes à Sa Pa attirent de plus en plus de visiteurs Afin de décharger le trop-plein de visiteurs du bourg de Sa Pa et d’améliorer les moyens de subsistance de la population locale, la province de Lào Cai (Nord) se concentre sur le développement de l’agritourisme.