12/04/2018 13:29
Le smart tourisme est considéré comme une évolution logique de l'e-tourisme. Grâce à la large adoption de la technologie de l'information et de la communication, l'e-tourisme est à la fois un moteur de l'innovation dans la gestion de ce secteur et un générateur de changements dans la façon de consommer les services, ceux-ci évoluant constamment depuis le début du tourisme de masse.
>>Saigontourist et VNPT établissent des relations durables
>>Le complexe d’écotourisme et de villégiature de Cat Bà mis en chantier

Selon l’agence Nielsen, l’Asie-Pacifique est en première place du marché mondial du tourisme en ligne en 2017. D’après les estimations de Google, la valeur touristique de l'Asie du Sud-Est va progresser, passant de 22 milliards de dollars en 2015 à 90 milliards en 2025.

La grotte Am Tiên (Ninh Binh) ravira les visiteurs tant pour ses paysages que pour les histoires et légendes qui lui sont associées.
Photo: Vân Anh/CVN

Nguyên Van Tuân, directeur général de l'Administration nationale du tourisme, informe que 2017 a été une année florissante pour le tourisme vietnamien, avec un record de 12,9 millions de visiteurs étrangers, soit une hausse de 2,9 millions par rapport à 2016. En 2020, le Vietnam pourrait accueillir de 17 à 20 millions de visiteurs internationaux (près du double de l’année 2016) et 82 millions de touristes nationaux, soit une augmentation de 20 millions par rapport à 2016. Ces revenus contribuent à plus de 10% du PIB et correspondent à 35 milliards de dollars de recettes pour le pays.

Le tourisme vietnamien a désormais identifié les applications de la technologie de l'information comme l'une des solutions novatrices pour améliorer la compétitivité. En outre, elle s’avère être un outil efficace pour servir les quatre acteurs de ce secteur : visiteurs, destinations, entreprises et organes de gestion de l'État.

Ce nouvel environnement de communication contribue à l'amélioration de l'expérience touristique, et donne la possibilité de coordonner l’activité de manière plus efficace pour les entreprises, plus satisfaisante pour les touristes et davantage durable et responsable pour le territoire et sa citoyenneté.

 
L'adoption généralisée des réseaux sociaux et la tendance croissante à pratiquer le tourisme mobile ont généré la production massive d'informations. Celles-ci peuvent être utilisées pour améliorer la qualité et la variété des services touristiques pour les consommateurs. Ainsi, les ''smart destinations'' bénéficient de ressources consacrées aux villes intelligentes, mais aussi au-delà de l'espace urbain.

Ces dernières années, la province de Ninh Binh (Nord), une destination attractive, a mis en œuvre le système "Portail et application du tourisme intelligent sur le mobile", élaboré par le Groupe des postes et des télécommunications du Vietnam (VNPT).  Selon Pham Duc Long, directeur général de VNPT,  le groupe maintiendra son aide à Ninh Binh au cours des deux prochaines années afin de développer le tourisme intelligent.

À Hanoï, au début de l'année,  le Centre des activités culturelles et scientifiques du Temple de la Littérature (Van Miêu - Quôc Tu Giam) a mis en service le système d’explication automatique en huit langues à l’intention des visiteurs. Ces langues sont le vietnamien, l’anglais, le français, l’espagnol, le coréen, le japonais, le thaïlandais et le chinois. Pour utiliser ce service, les visiteurs doivent simplement se munir du dispositif d’explications (des écouteurs) et choisir les lieux à visiter. Ce système leur permet de découvrir l’histoire du Temple de la Littérature ainsi que le processus de formation et de développement de ce vestige de valeur.

Le système d’explication automatique en huit langues à l’intention des visiteurs mis en service depuis le 11 janvier au Temple de la Littérature à Hanoï.
Photo: Dinh Thuân/VNA/CVN

Plusieurs lieux publics de Hanoï tels que le lac Hoàn Kiêm, la rue des livres, l’aéroport international de Nôi Bài, quelques itinéraires de bus, sont d’ores et déjà couverts par le wifi. D’autres lieux, notamment le village de la céramique de Bat Tràng et l’ancien village de Duong Lâm, en bénéficieront prochainement.

Actuellement, le Service municipal du tourisme et celui de l'information et de la communication travaillent conjointement avec le groupe VNPT afin d’établir la carte numérique touristique de Hanoï selon la technologie du GIS (système d’information géographique) et du logiciel de gestion générale des données.

Selon le directeur du Service du tourisme, Trân Duc Hai, le modèle du tourisme intelligent est la méthode la plus efficace pour aider les visiteurs à trouver des informations historiques et culturelles de Hanoï. Dans le contexte de la révolution industrielle 4.0, le "smart tourisme" est donc essentiel pour répondre à la tendance actuelle du développement économique durable.

Vân Du/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Un Depuis 15 ans, chaque dimanche matin, les philatélistes de la capitale se donnent rendez-vous dans un petit café de la rue Triêu Viêt Vuong. Rassemblés sur le trottoir, ils boivent du thé et du café tout en échangeant des timbres.