01/03/2021 18:07
Le Vietnam s'est classé au 4e rang en Asie du Sud-Est en ce qui concerne le nombre de voitures vendues en 2020, tandis que la Thaïlande et l’Indonésie étaient les premiers marchés du podium, d’après la Fédération automobile de l’ASEAN.
>>Les importations nationales de véhicules ont le vent en poupe
>>Plus de 30.500 véhicules vendus sur le marché en novembre

Dans une usine de construction automobile VinFast à Hai Phong (Nord).
Photo : VNA/CVN

En 2020, huit marchés de la région Asie du Sud-Est - que sont Bruneï, Indonésie, Malaisie, Myanmar, Philippines, Singapour, Thaïlande et Vietnam - ont affiché un volume total de ventes de 2,45 millions de véhicules de tous types, notamment bus et voitures, soit une baisse de 29% par rapport à 2019.

La Thaïlande a été au premier rang en matière de ventes avec 792.100 véhicules de tous types commercialisés, -29% en glissement annuel.

À l'exception de Bruneï, tous les sept autres marchés ont connu une chute de leurs ventes à cause de la crise sanitaire covidienne.

Cependant, grâce à la bonne réponse à l’épidémie et à la mise en place de politiques de soutien opportunes pour l’industrie automobile domestique, le nombre d'automobiles et de bus commercialisés au Vietnam n'a baissé que de 8% - le niveau le plus bas parmi les autres.

En particulier, le Vietnam a surpris non seulement l'Asie du Sud-Est, mais aussi le monde entier lorsque sa marque automobile VinFast a annoncé que trois nouveaux modèles de voitures électriques pourraient être vendus aux États-Unis cette année. En cas de succès, ce plan pourrait aider le Vietnam à devenir un marché "redoutable" au sein de l'industrie automobile de la région.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un ingénieur passionné de lego

À la découverte du lac Noong U sauvage et charmant Le lac Noong U qui se trouve à environ 30 km de la ville de Diên Biên Phu dans la province de Diên Biên, est aussi beau qu'une aquarelle car entouré de montagnes et de forêts de pins.