26/07/2019 17:43
Les couteaux, appelés aussi solen (ôc mong tay en vietnamien), sont des mollusques à coquillage de forme allongée appartenant à la famille des Solenidae. C’est l’un des coquillages les plus rigolos à pêcher et toujours très agréables à déguster lorsqu'on est à la plage.

>>CNN recommande cinq plats à Hanoï pour les visiteurs étrangers
>>Un programme de gastronomie végétarienne à Thua Thiên-Huê
 


Les couteaux, appelés aussi solen, sont des mollusques à coquillage de forme allongée appartenant à la famille des Solenidae. Ils mesurent entre 10 et 20 cm et vivent enfoncés dans le sable en bord de mer.

Manger des couteaux se méritent, pour cela,  il vous faudra attendre les grandes marées, entre septembre et décembre pour les faire sortir de leur cachette. 
Enfoui à 50 cm de profondeur, le couteau forme des petits trous en forme de serrures. Il faut alors y déposer un peu de gros sel pour que le coquillage sorte de sa cachette et puisse être pêché. Les espèces de couteaux varient en fonction des pays où ils se trouvent. 

Une fois dans votre cuisine, il est essentiel de les laisser dégorger toute une nuit afin de les débarrasser du sable et de la vase accumulés.


Des ôc mong tay se cuisinent facilement à la manière des moules. En accompagnement de gambas, aromatisés aux herbes fraîches, cuits à la plancha ou poêlés, marinés au basilic ou servis avec un beurre d’herbes, les couteaux offrent une multitude de possibilités, l'essentiel est d'en maîtriser la cuisson.

Cette race a une valeur économique élevée, le prix de vente allant de 130.000 à 150.000 dôngs/kg. La viande de ces couteaux apporte de nombreux minéraux comme le fer, le calcium... très bon pour la santé.
 

Texte et photo: Thu Huong/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Des évolutions sur la carte des voyages en Asie Beaucoup de touristes sud-coréens et chinois abandonnent de plus en plus leurs destinations préférées d'auparavant telles que le Japon et Hong Kong (Chine) pour se tourner vers les pays d'Asie du Sud-Est.