05/07/2022 08:43
Des centaines de policiers étaient à la recherche lundi soir 4 juillet d'un jeune homme qui, armé d'un fusil puissant, a tiré sur une foule réunie près de Chicago pour un défilé de la Fête nationale du 4 juillet, faisant au moins six morts et 26 blessés.
>>États-Unis : une fusillade dans le Nord-Est du pays fait neuf blessés
>>La violence par arme à feu affecte le taux de natalité aux États-Unis
>>L'État de New York prend des mesures plus strictes sur les armes

Un policier sur le site d'une fusillade à Highland Park, dans l'Illinois, le 4 juillet.
Photo : WBEZ/VNA/CVN

Le drame, dans un pays encore sous le choc d'une récente série de fusillades meurtrières, a eu lieu vers 10h15 (15h15 GMT) à Highland Park, dans le Nord des États-Unis.

Les forces de l'ordre restaient massivement déployées en fin de journée dans cette ville cossue de 30.000 habitants, située sur les rives du lac Michigan, pour retrouver l'auteur des tirs qui a agi depuis le toit d'un commerce, semant la mort et la panique avant de fuir.

La police a identifié un suspect, Robert - dit "Bobby" - Crimo, âgé de 22 ans et "originaire de la région". Elle a diffusé la photo d'un jeune homme diaphane, au visage émacié et tatoué.

"Soyez très vigilants, cette personne est en fuite", a déclaré un de ses porte-parole, Christopher Covelli. "Elle est considérée comme armée et très dangereuse", a-t-il ajouté.

Le suspect dispose de plusieurs pages sur internet, où il est présenté comme un musicien de Chicago surnommé "Awake the rapper".

Les autorités, qui ont déployé un énorme dispositif sécuritaire avec des véhicules blindés et des renforts fédéraux, le soupçonnent de circuler à bord d'une Honda grise.

"Champ de bataille"

En ce lundi férié 4 juillet, des centaines de personnes, dont de nombreuses familles avec enfants, avaient pris place tôt le matin sur les trottoirs de Highland Park pour assister, comme dans tous les États-Unis, au traditionnel défilé de la fête d'indépendance américaine.

Des policiers cherchent l'auteur d'une fusillade à Highland Park, dans l'Illinois le 4 juillet.
Photo : AFP/VNA/CVN

Alors que des fanfares lycéennes marchaient dans les rues, une rafale de tirs a retenti. "On a entendu environ 50 coups de feu, on a tous pensé qu'il s'agissait de feux d'artifices", a commenté sur CNN une femme témoin du drame, qui a donné seulement son prénom Zoe.

"À un moment, j'ai vu une fille couverte de sang, je n'avais jamais vu ça", a-t-elle ajouté, en décrivant une "mer de panique avec des gens qui tombaient les uns après les autres".

Elle, s'est cachée derrière une poubelle avant d'être mise à l'abri dans un sous-sol. En sortant, elle a découvert "un champ de bataille. C'était affreux."

D'après les premiers éléments de l'enquête, le tireur a tiré depuis le toit d'un commerce, accessible par un escalier de secours. "Il était très discret et difficile à voir", a décrit Christopher Covelli, porte-parole de la police du comté.

Il a immédiatement pris la fuite mais un fusil "puissant" a été retrouvé par la police.

Cinq personnes, toutes adultes, sont mortes sur place et une sixième après son transfert à l'hôpital. Au moins 26 blessés, âgés de huit à 85 ans, ont été pris en charge par les secours, et certains, dont au moins un enfant, se trouvent dans un état critique, selon un responsable hospitalier.

Les festivités ont immédiatement été suspendues dans plusieurs villes des environs, qui ont également fermé leurs plages et appelé leur population à la plus grande prudence.
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Souvenirs de Hanoï éclairés par Kirigami, l'art japonais du découpage de papier

Environ 260 stands attendus au Salon touristique international 2022 Environ 260 stands, dont 50 de l’étranger, seront installés au Salon touristique international de Hô Chi Minh-Ville 2022 (ITE-HCMC 2022), a annoncé le comité d’organisation lors d’une conférence de presse donnée mardi 16 août dans la mégapole du Sud.