12/06/2021 12:52
Le Courrier du Vietnam a l'honneur de présenter aux lecteurs l'article du ministre vietnamien des Affaires étrangères, Bùi Thanh Son, sur la promotion du rôle de la diplomatie pour le développement national.
>>La diplomatie populaire joue un rôle important
>>Le Vietnam continue d'affirmer sa position dans l'intégration internationale


Le ministre vietnamien des Affaires étrangères, Bùi Thanh Son.  Photo : VNA/CVN
Au fil de l’histoire de l’édification et de la défense du pays, nos prédécesseurs ont, d’une part, fait preuve de leur grand talent militaire et de leur bravoure exceptionnelle pour le recouvrement et la préservation de l’indépendance nationale et, d’autre part, accordé une grande importance à l’action diplomatique. Ils ont ainsi forgé une identité propre à la diplomatie vietnamienne, caractérisée par l’esprit chevaleresque, pacifique et humaniste. Cette belle identité a été davantage cultivée et valorisée pendant le temps de Hô Chi Minh, contribuant à la réalisation de grandes victoires dans l’œuvre de libération, de réunification, d’édification et de défense de la Patrie.

Dans le cadre du Renouveau, en mettant en œuvre une politique étrangère indépendante, autonome, ouverte, diversifiée et multilatéralisée, en appliquant avec créativité la pensée diplomatique de Hô Chi Minh ainsi que la tradition amicale du peuple, la diplomatie vietnamienne, basée sur une étroite coordination entre relations extérieures du Parti communiste du Vietnam (PCV), celles de l’État et diplomatie de proximité, a contribué grandement aux réalisations historiques pendant les 35 ans de Renouveau, ce qui a été affirmé par le secrétaire général Nguyên Phu Trong et reproduit dans la Résolution du XIIIe Congrès du PCV : "Jamais notre pays n’avait eu une posture, une puissance, une position et un prestige sur la scène internationale aussi importants qu’aujourd’hui".

En entrant dans une nouvelle période avec une nouvelle position et une nouvelle puissance forgées après les 35 ans de Renouveau, à la lumière des lignes politiques issues du XIIIe Congrès du PCV, nous nous déployons à faire du Vietnam, vers le milieu du XXIe siècle, un pays développé à orientation socialiste. Il s’agira là d’un jalon historique important sur la voie de rendre le peuple prospère, le pays puissant, la société démocratique, équitable et avancée. Pour parvenir à ces ultimes objectifs, il convient à l’ensemble du Parti et du peuple de consentir les efforts pour accélérer de manière globale et cohérente l’œuvre de Renouveau. Une des tâches importantes réside donc dans la "mise en œuvre intégrale, créative, efficace des actions extérieures et l’intégration internationale active et proactive tant en ampleur qu’en profondeur", dans la "mise en valeur du rôle pionnier de la diplomatie dans l’établissement et la préservation d’un environnement de paix, de stabilité ainsi que dans la mobilisation des ressources externes au service du développement national et du rehaussement de la position et du prestige du pays sur la scène internationale".

"Le développement national au cœur de mission centrale"

La diplomatie contribue notablement au développement national.
Photo : VNA/CVN

La paix, l’indépendance et la liberté constituent depuis toujours les aspirations ardentes du peuple vietnamien. En effet, ce sont les conditions préalables pour développer le pays et pour garantir au peuple une vie prospère et heureuse. Ainsi, la tâche constante de première importance de la diplomatie consiste à créer et à préserver un environnement pacifique et propice à l’édification et à la défense de la Patrie. Dans le souci de pouvoir défendre le pays de "manière précoce", "dès qu’il reste encore à l’écart des dangers", la diplomatie a fait valoir son rôle d’avant-garde pour élargir et approfondir les relations extérieures ; consolider et fructifier les liens avec les partenaires de par le monde (le Vietnam a en effet établi les relations diplomatiques avec 189 pays, les partenariats stratégiques et les partenariats globaux avec 30 pays).

De plus, la diplomatie permet de promouvoir le dialogue, de favoriser le consensus, d’avancer les mesures consistant à réduire les désaccords et de résoudre les différends par l’application du droit international. Les lignes directrices du Vietnam s’entendent mettre en œuvre, avec persévérance, la politique étrangère indépendante, autonome, ouverte, diversifiée et multilatéralisée. Le Vietnam est ami, partenaire de confiance et membre actif et responsable de la communauté internationale. Par ailleurs, il souhaite que tous les pays soient amis et partenaires du Vietnam au respect du principe d’égalité, de coopération au service des intérêts réciproques. En termes de principe et de mot d’ordre, la diplomatie doit servir en premier les intérêts suprêmes de la Nation et du peuple vietnamiens en toute conformité avec les principes fondamentaux de la Charte des Nations unies et du droit international. De concert avec les forces de la défense et de la sécurité nationales, la diplomatie vietnamienne est persévérante dans la lutte pour l’indépendance, la souveraineté, l'unité et l'intégrité territoriales. Elle promeut les principes de flexibilité, d’habileté, de "fermeté dans le principe, flexibilité dans son application” pour maintenir la paix et la stabilité pour développer le pays.

"Le développement socio-économique est placé au cœur de mission centrale". Fort de cet esprit, la diplomatie devrait contribuer pour une grande partie à améliorer les compétitivités et potentialités de l’économie vietnamienne pour forger la force globale du pays. Il conviendrait, par conséquent, d'appliquer avec créativité et flexibilité le principe de combinaison entre les forces du grand bloc de solidarité du peuple entier et les forces de notre temps. Par ailleurs, il faudrait profiter des conditions internationales favorables, valoriser les réalisations et suivre les tendances contemporaines du développement. Il convient d’appliquer avec efficacité les accords de libre-échange (à ce jour, 15 accords de libre-échange ont été signés et deux en cours de négociations), les accords commerciaux et engagements internationaux pour élargir les marchés d’exportation, attirer les ressources extérieures au service de l'innovation du modèle de croissance, de la restructuration de l'économie, de l’industrialisation et de la modernisation du pays. L’atteinte de ces objectifs est conditionnée par l’application des sciences et technologies, de l’innovation et de la qualification de la main d’œuvre. 

"Pionnier - défricheur"

La diplomatie accorde la place centrale au peuple, aux collectivités territoriales et aux entreprises. Il nous conviendrait de valoriser à fonds les avantages qu’elle détient pour créer un environnement extérieur favorable au service de ces derniers. Il faudrait renforcer l’efficacité de l’économie extérieure, tirer profit et saisir les opportunités et avantages qu’apporte l’intégration internationale. Animée par la devise de devenir  "pionnier - défricheur", "accompagnateur", "serviteur", le ministère des Affaires étrangères et les représentations vietnamiennes à l'étranger constituent le lieu d’accueil de confiance au service des vietnamiens, des collectivités territoriales et des entreprises du Vietnam dans la recherche et la promotion des opportunités de coopération pour le développement.

De son vivant, le Président Hô Chi Minh a dit : "Notre force propre est le gong, la diplomatie en est la résonance. Plus le gong est grand, plus sa résonance est forte". Il conviendrait donc de lier étroitement notre force propre à la prise de position. En effet, il nous faudrait valoriser la nouvelle position du Vietnam afin de créer de nouvelles ressources et de générer la nouvelle force de la nation.

Par ailleurs, il conviendrait de faire valoir la force globale du pays pour renforcer davantage la position et le prestige du Vietnam sur la scène internationale. Nous nous efforçons de porter diplomatie multilatérale à la nouvelle hauteur. Il convient en effet de promouvoir le rôle du Vietnam dans les enceintes multilatérales, à savoir l’ASEAN, l’ONU et l’APEC, le mécanisme de coopération de la sous-région du Mékong, et les autres cadres de coopération ainsi que dans la résolution de questions d’ordre stratégique en toute conformité avec les conditions et spécificités du pays.

En outre, nous continuons à réformer et à améliorer l'efficacité de la diplomatie culturelle, de l’information extérieure, de la protection consulaire et du travail relatif aux ressortissants vietnamiens à l’étranger afin d'apporter une contribution importante à l'amélioration du prestige et des "valeurs vietnamiennes" aux yeux des amis et des peuples de par le monde. Dans le contexte marqué par l'intégration internationale globale et profonde, la diplomatie devra contribuer à garantir que tous les vietnamiens, qu'ils soient dans le pays ou à l'étranger, participent activement au développement du pays et en réjouissent, que leurs droits et intérêts légitimes soient protégés.

Édifier une diplomatie globale et moderne

Le rôle du Vietnam à l'international est renforcé grâce à sa participation active au sein des forums mondiaux.  Photo : VNA/CVN

Afin que la diplomatie s’acquitte pleinement de ses tâches, outre l’élaboration et la mise en œuvre efficace d'une stratégie globale de politique étrangère, une attention particulière devrait être accordée à "la construction d'une diplomatie globale et moderne avec trois piliers que sont les affaires extérieures du Parti, la diplomatie de l’État et la diplomatie de proximité". Le caractère global de la diplomatie se traduit par la diversité de ses domaines d’action, de ses modes de fonctionnement et de ses acteurs. Elle incarne une parfaite harmonie entre relations extérieures du Parti, diplomatie de l’État et diplomatie de proximité, entre diplomatie politique, économique, culturelle, et coopération extérieure en matière de sécurité, socioculturelle, environnementale, scientifique et technologique; entre relations bilatérales et relations multilatérales. La modernité de la diplomatie quant à elle se traduit par l'organisation d'un appareil rationalisé et efficace avec des processus de travail et des infrastructures synchronisées, standardisés et modernes. L'essentiel est de former un contingent de diplomates compétents, dotés d'une idéologie politique solide et d'une fidélité absolue envers le Parti, la Patrie et le peuple. Ils doivent être professionnels, créatifs, sensibles et proactifs afin d’aller de l’avant, de "penser et agir régional et global".

Le monde connaît aujourd’hui une évolution rapide et complexe, offrant ainsi à la fois de nombreuses opportunités et défis. Tous les États et tous les peuples de par le monde font de leur mieux pour saisir toutes les opportunités qui se présentent devant eux. Malgré de nombreuses difficultés à surmonter, l'avenir de notre pays s'avère brillant. Sous la direction judicieuse du Parti, la gestion efficace de l'État, avec le consensus et le soutien du peuple ainsi que la coordination étroite de tous les niveaux et branches, la diplomatie continuera à apporter d’importantes contributions à la cause du développement national pour le but "un peuple prospère, un pays puissant, démocratique, équitable et avancé". 

Bùi Thanh Son
Membre du Comité central du PCV
Ministre des Affaires étrangères




 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.