02/04/2019 23:16
Le classement des 100 meilleurs lieux de travail vietnamiens 2018 a été dévoilé par la société Anphabe le 27 mars. Pour la deuxième année consécutive, la Société par actions des produits laitiers du Vietnam (Vinamilk) a remporté le Premier Prix.

>>Vinamilk exporte ses produits vers 43 pays et territoires
>>Vinamilk construira quatre fermes laitières de haute technologie à Thanh Hoa

 
 
Le représentant de Vinamilk a reçu le prix du Meilleur lieu de travail au Vietnam en 2018.


Les résultats ont été annoncés lors de la conférence sur les meilleurs lieux de travail au Vietnam 2019 sous le thème "Ensemble vers demain", organisée récemment à Hô Chi Minh-Ville par la compagnie Anphabe, un fournisseur de solutions en ressources humaines au Vietnam. L’événement a accueilli plus de 650 Pdg et responsables des ressources humaines de grandes entreprises au Vietnam.

Selon Anphabe, le "Top 100 des meilleurs lieux de travail du Vietnam 2018" et le rapport sur les tendances des ressources humaines sont le fruit d'un sondage sur l'attractivité des employeurs réalisé auprès de 674 entreprises dans 24 domaines économiques avec la participation de 75.481 employés expérimentés.

Vietcombank, Nestlé, Samsung, Viettel, Coca-Cola, Pepsico Suntory, Pepsico Foods, Techcombank et Mercedes-Benz sont les 9 autres entreprises du top 10 pour cette édition.

En ce qui concerne le classement 2018, en fonction des domaines, de nombreuses entreprises ont conservé leurs titres tels que Cargill Vietnam (agriculture et pêche), KPMG Vietnam (services financiers), Vingroup (immobilier, commerce, vente au détail), Abbott Laboratories SA (pharmacie), Mercedes Benz (voitures, pièces détachées), Tiki (commerce électronique)... En outre, le classement de cette année a également été témoin de la forte croissance de rang de nombreuses entreprises telles que Techcombank, DKSH Vietnam, PNJ, Hoan My Medical Corporation, Highlands Coffee ...

Outre les 100 meilleurs lieux de travail, le sondage présente cette année le Top 50 des entreprises vietnamiennes ayant des marques attractives, dont de nombreux grands noms comme DatVietVAC, TTC Land, Bao Viêt Securities, Vinasoy, Sai Gon Foods, CMC Corporation, VNPT, le groupe Dât Xanh, le groupe Hung Thinh...

 

Cérémonie de remise des prix du "Top 100 des meilleurs lieux de travail vietnamiens 2018". 


La Pdg et  responsable du bien-être au travail au sein d'Anphabe, Thanh Nguyên, a déclaré que les entreprises avaient tendance à cibler les talents et les employés potentiels quand ils sont étudiants. Par conséquent, à partir de l'année suivante, à côté des employés expérimentés, les sondages et des recherches sur le classement des meilleurs lieux de travail du Vietnam seront également réalisés avec les étudiants afin d'améliorer les résultats.

La tendance à la perte de talent devient plus sérieuse

Pour les prévisions de 2019, les résultats du sondage montrent également que la tendance à la perte de talents avant de rejoindre l'entreprise est de plus en plus grave. La perte de notoriété représentait en moyenne 34% du secteur des ressources humaines, dont 24% de ceux qui ne connaissaient pas et n’avaient jamais entendu parler de la société et 10% d’entre eux connaissaient mais n’aimaient pas la société à tout prix. Et la perte d'intérêt représentait 66% du personnel de l'industrie, dont 53% n'étaient pas intéressés. Plus alarmant encore, après avoir rejoint la société, la tendance des pertes se poursuit à des niveaux dangereux, représentant 51% des ressources humaines.

Pour limiter les pertes de talents, selon Thanh Nguyên, le salaire, la position, le standing des bureaux et la réputation de l’entreprise sont quatre facteurs clés influant sur les décisions du personnel. En outre, 5 autres facteurs de motivation ont un impact important sur le personnel souhaitant rester au sein de l'entreprise: le bien-être (Well being), la maîtrise de soi (autonomie), la compétence (competency), la connexion (connection) et la signification (meaning). Par conséquent, si les entreprises répondent aux critères ci-dessus, il est plus facile, pour elles,  de retenir les talents.

 

Texte et photos: Trung Khánh/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Les maisons d'hôtes à Sa Pa attirent de plus en plus de visiteurs Afin de décharger le trop-plein de visiteurs du bourg de Sa Pa et d’améliorer les moyens de subsistance de la population locale, la province de Lào Cai (Nord) se concentre sur le développement de l’agritourisme.