28/08/2017 16:10
Sanofi a annoncé lundi 28 août avoir finalisé l'acquisition de l'américain Protein Sciences pour un montant pouvant aller jusqu'à 750 millions de dollars, une opération qui devrait lui permettre de se renforcer dans les vaccins antigrippaux aux États-Unis.
>>Sanofi décide de garder son activité de sous-traitance chimie
>>Sanofi et Lonza vont créer une usine de biomédicaments en Suisse

Olivier Brandicourt, le patron de Sanofi, à Paris, le 10 mai.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Cette finalisation intervient à la suite de l'approbation de la FTC (Federal Trade Commission), toutes les conditions requises pour la clôture de la transaction ayant été remplies", indique un communiqué de Sanofi.

Comme prévu dès juillet, l'entreprise française effectuera un paiement initial de 650 millions de dollars et pourra payer par la suite jusqu'à 100 millions de dollars en fonction de l'atteinte de certains objectifs, précise le document.

Avec le rachat de la société privée de biotechnologie Protein Sciences, Sanofi - déjà connu comme l'un des leaders mondiaux du marché très concentré des vaccins et notamment des vaccins saisonniers contre la grippe - va bénéficier de "l'occasion unique de compléter (son) portefeuille de vaccins antigrippaux", a déclaré David Loew, vice-président de l'exécutif de Sanofi et responsable de Sanofi Pasteur, cité dans le communiqué.

Protein Sciences a en effet développé et commercialisé le vaccin Flubook Quadrivalent, le premier vaccin antigrippal à base de protéine recombinante approuvé aux États-Unis, c'est-à-dire "sans avoir recours à des oeufs", avait souligné M. Loew en juillet.

Les vaccins antigrippaux de Sanofi sont produits à partir d'un virus grippal cultivé sur des oeufs embryonnés de poules provenant de fermes d'élevage spécialisées.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Le sud de Phu Quôc émerge comme un nouveau paradis de villégiature En cette période stressante, trouver un bel espace pour se détendre sera une tendance et le sud de Phu Quoc dans la province de Kiên Giang dans le delta du Mékong, apparait comme une destination idéale pour une "mise au vert" idéale.