13/08/2021 12:16
L'hôpital Hùng Vuong de Ho Chi Minh-Ville a commencé à vacciner, jeudi 12 août, les femmes enceintes de plus de 13 semaines. C'est l'un des premiers hôpitaux de la mégapole du Sud à vacciner les femmes enceintes selon les instructions du ministère de la Santé.
>>La France et la Hongrie offrent des vaccins et kits de test rapide au Vietnam
>>La vaccination sera accélérée une fois que de nouveaux vaccins seront disponibles
>>Se préparer bien à la vaccination lors qu’il y a une grande quantité de vaccins

Une femme enceinte reçoit une dose de vaccination contre le COVID-19 l’hôpital Hùng Vuong (Hô Chi Minh-Ville), le 12 août.
Photo : VNA/CVN

La directrice de l’hôpital Hùng Vuong, Hoàng Thi Diêm Tuyêt, a déclaré que son hôpital avait déployé une unité de traitement du COVID-19 pour les femmes enceintes. Dès son ouverture, le nombre de femmes enceintes et atteintes du COVID-19 transportées pour un traitement n'a cessé d'augmenter. Bien que la zone de traitement du COVID-19 pour les femmes enceintes de l'hôpital Hung Vuong n’ait qu’une capacité de 120 lits, le nombre de cas est toujours de 180 à 200 cas.      

"Les femmes enceintes ont plus de besoins en oxygène que les autres, donc lorsqu'elles sont infectées par le COVID-19, leurs poumons sont facilement endommagés, provoquant un essoufflement et une insuffisance respiratoire rapide. Sans une intervention rapide, la vie de la mère et du bébé sera en danger", a-t-elle dit, soulignant que la vaccination des femmes enceintes dans le contexte de situation compliquée de l’épidémie est très nécessaire.

Selon de nouvelles instructions publiées mardi 10 août par le ministère de la Santé, pour les femmes enceintes de plus de 13 semaines, l'établissement médical doit leur expliquer les bénéfices et les risques de la vaccination.

Elles doivent signer un engagement d'accord pour l'injection et seront transférées dans un établissement disposant d'une urgence obstétricale pour la vaccination. Les contre-indications pour les femmes enceintes et allaitantes ne concernent que le vaccin Spoutnik V.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Tourisme de santé : un potentiel inexploité au Vietnam L'épidémie qui fait rage et la pollution croissante de l'environnement sont la raison pour laquelle le tourisme de santé est devenu une tendance dans le monde. En particulier, la période post-COVID-19 est considérée par les experts bénéfique pour tous les types de services de santé.