18/06/2021 11:17
Le Vietnam poursuit la plus grande campagne de vaccination dans son histoire pour lutter contre le COVID-19, en vue d’atteindre l’immunité collective vers la fin de cette année ou début de l'an prochain, a déclaré à la presse jeudi 17 juin le ministre de la Santé, Nguyên Thanh Long.

>>Les vaccins remis par le Japon livrés à Hô Chi Minh-Ville
>>La plus grande campagne de vaccination dans l'histoire
>>Le Vietnam attend désormais 6 millions de doses de vaccins anti-COVID-19
 

Le ministère de la Santé attache toujours de l'importance à la sécurité des personnes vaccinées.
Photo : VNA/CVN


Afin d'avoir une immunité collective, le ministre de la Santé a souligné la nécessité de mener la vaccination pour au moins 70 % de la population. Cela permettra de retrouver une vie normale, a-t-il affirmé.

Le ministère de la Santé a soumis des rapports au politburo et au gouvernement sur l'achat de 150 millions de doses de vaccin et la mise en œuvre de cette campagne de vaccination à l'échelle nationale pour s'assurer qu'environ 70 millions de personnes ont accès aux vaccins, a-t-il dit.

La sécurité des personnes vaccinées avant tout

Le ministère accorde toujours la priorité à la sécurité des personnes lors de la vaccination, a-t-il ajouté.

Cette campagne nationale est mise en œuvre avec l’application de technologies de l’information. Tous les ministères et secteurs, ainsi que toutes les localités, y participeront, a-t-il précisé.

On procède à un dépistage approfondi de tous les particuliers avant la vaccination. Les hôpitaux sont toujours prêts à intervenir en cas de réactions sévères après la vaccination.

Le ministère de la Santé a également mis en place un comité qui rassemble des experts et des professeurs de premier plan dans divers domaines, dans le but d’aider les localités à assurer la sécurité de la vaccination, a indiqué Nguyên Thanh Long.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Un symbole de Hanoï sous le ciel du Sud Qui dit chùa Môt Côt (pagode au pilier unique) dit Hanoï. Néanmoins, il en existe à Hô Chi Minh-Ville une autre, de même forme et de même taille. Un témoin de l’attachement des gens du Sud envers la capitale millénaire.