17/09/2021 22:33
La Sarl du développement de la technologie électronique Binh An (BA GPS) vient d’appliquer avec succès l'intelligence artificielle pour détecter les "personnes ne portant pas de masques" sur les autobus, contribuant activement à la lutte et la prévention de l’épidémie de COVID-19.
>>Un système de gestion intelligente de bus sera développé au Vietnam
>>Des bus électriques de Vingroup fonctionneront dans cinq grandes villes

La technologie pour avertir les personnes ne portant pas de masque installée dans un autobus.

Il s’agit d’une solution efficace avec des caméras installées dans les véhicules de transport des passagers. Actuellement, ce système est fourni gratuitement aux entreprises du secteur de transport à la demande du Département général des routes du Vietnam pour lutter contre le COVID-19.

Ce système d'identification utilise les caméras de surveillance sur le véhicule pour obtenir des données d'image. La technologie de l'intelligence artificielle (IA) les analyse automatiquement et une notification est envoyée à l’entreprise une fois que le système détecte le non port du masque dans le véhicule. Le système affiche le vert pour les visages portant des masques et le rouge pour ceux sans masque.

Récemment, la BA GPS a ajouté une fonction d'alarme automatisée pour envoyer directement les notifications aux conducteurs et aux copilotes. Ils n’ont besoin que d’installer l'application "BA GPS" sur leur téléphone et de se connecter à leurs comptes et ils recevront des notifications afin de pouvoir alerter rapidement les passagers.

Diminution du non port du masque

Selon les statistiques du système, au début, le pourcentage du non/mal port du masque de passagers, conducteurs et copilotes de l’autobus était assez élevé à environ 23%. Après près d'un mois de mise en œuvre de cette application, ce taux a considérablement diminué, à environ 9%. En particulier sur les itinéraires de transport de travailleurs, ce chiffre n'est que de 6% - 7%.

Des passagers portent des masques dans un autobus équipé des caméras de surveillance de la BA GPS.

Selon Pham Thai Hoa - directeur de la BA GPS, avec cette technologie, les entreprises de transport peuvent gérer des centaines ou des milliers de véhicules en même temps, sans avoir besoin de personnel de surveillance. Lorsque le serveur de BA GPS reçoit les données des caméras, il ne faut qu'un dixième de seconde pour un traitement afin de savoir le nombre de passagers et de mal/non port de masques. Quelques secondes plus tard, les utilisateurs reçoivent un avertissement sur le port correct de masque.

Après un mois de lancement, cette application gratuite a attiré 23 entreprises de transport, de plus de 500 véhicules.

"Actuellement, nous utilisons cette application pour nos 30 véhicules, en particulier les autobus transportant les ouvriers de la zone industrielle de Dung Quât (province de Quang Ngai). Après près d'un mois d'installation, nous avons détecté de nombreux cas de non-port de masques dans les véhicules. Il s'agit d'une application très agréable et utile, un support particulier pour la gestion du personnel et des passagers, en sensibilisant les individus à la situation épidémique alarmante. Dans un avenir proche, nous installerons bientôt cette application à l'ensemble de nos véhicules", a déclaré Lê Xuân Hiêu, gestionnaire de véhicules de SARL de transport touristique et service commercial Long Hiên,

"Dans les temps à venir, la BA GPS continuera d'appliquer la technologie de l'IA pour aider les entreprises de transport à optimiser la gestion et améliorer la sécurité des passagers. Certaines autres fonctions de cette application seront également bientôt opérationnelles, telles que : alertes sur l’utilisation du téléphone de chauffeur en conduisant, non port de ceinture de sécurité, porte de véhicule ouverte en roulant, avertissement sur la capacité d’un passager potentiellement oublié dans un véhicule, connexion avec une caméra thermique pour détecter automatiquement ceux qui ont les températures corporelles anormales", a conclu Pham Thai Hoa.

Texte et photos : Minh Tuyên - GDTD/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Dà Nang démarrerait les activités touristiques à partir du 20 octobre La pandémie de COVID-19 est sous contrôle. La ville de Dà Nang au Centre envisage de démarrer les activités touristiques locaux à partir du 20 octobre. Cette information a été donnée lors d’un récente contact entre des électeurs de Dà Nang et le Conseil municipal populaire.