14/02/2017 11:13
>>Dopage : Lance Armstrong cherche un peu de réconfort auprès de Livestrong
>>Un biopic sur Lance Armstrong signé Stephen Frears bientôt en tournage

Un juge fédéral de Washington a ouvert le 13 février la voie d'un retentissant procès pour Lance Armstrong, l'ancienne star du cyclisme mondial déchue pour dopage, en estimant valides les poursuites intentées par les autorités américaines à son encontre. Le ministère américain de la Justice réclame à l'ex-champion près de 100 millions de dollars de dommages intérêts, l'accusant d'avoir fraudé l'État en étant parrainé par l'U.S. Postal Service, le service public de la poste américaine. Lance Armstrong affirme que ces poursuites sont infondées, l'État n'ayant selon lui subi aucun préjudice du fait que l'U.S. Postal serait sorti largement bénéficiaire de son contrat de sponsoring. Mais le juge Christopher Cooper a balayé cet argument dans sa décision de 37 pages, estimant notamment que la question du préjudice subi par l'État américain devait être tranchée par un jury et personne d'autre.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante