03/09/2020 17:56
Le N°1 mondial Novak Djokovic, grand favori de l'US Open, s'est qualifié pour le 3e tour en s'imposant aux dépens du tenace Britannique Kyle Edmund, 44e mondial 6-7 (5/7), 6-3, 6-4, 6-2, mercredi 2 septembre à New York.
>>US Open : retour gagnant, mais éprouvant, pour Murray
>>US Open : Serena se rassure, Murray se fait peur

Le Serbe Novak Djokovic face au Britannique Kyle Edmund au 2e tour de l'US Open, à New York, le 2 septembre.
Photo : AFP/VNA/CVN

Novak Djokovic a fini par prendre la mesure de son adversaire, mais "Djoko" a vu juste en évoquant avant le match "un travailleur acharné, qui aime le défi, doté d'un très bon service et d'un gros coup droit". C'est avec ces armes et un culot indéniable que ce dernier à bousculé son prestigieux adversaire, pour s'imposer au tie-break du premier set, sous les yeux intéressés d'Andy Murray en tribunes.

Le Serbe, qui venait de perdre son premier jeu décisif après une série victorieuse de dix, a ensuite dû élever son niveau de jeu, ce qu'il n'a que partiellement fait, auteur de plus de fautes directes que d'habitude (34) souvent ponctuées de cris de frustration.

Mais même dans un jour "de moins bien", il a su enchaîner des coups gagnants pour enlever les trois manches suivantes en 3h 13 min et ajouter un 25e succès en autant de matches en 2020.

Son prochain adversaire sera l'Allemand Jan-Lennard Struff.

Mladenovic s'effondre

Chez les dames, placée dans "la bulle dans la bulle" de l'US Open, la Française Kristina Mladenovic s'est effondrée physiquement mercredi 2 septembre dans un match du 2e tour qu'elle dominait et qu'elle a finalement perdu.

Mladenovic (44e mondiale), menait 6-1, 5-1 service à suivre face à la Russe Varvara Gracheva (102e mondiale) et semblait se diriger vers une qualification expéditive. Mais elle a cédé deux fois sa mise en jeu d'affilée, manqué quatre balles de match et permis à son adversaire, qui participe à son premier US Open, de revenir à 5-5 et de s'imposer dans le tie break sur sa 2e balle de set.

Dans la foulée, la Française de 27 ans s'est absentée du court et à son retour... rien n'a changé, elle ne s'est plus jamais montrée dangereuse. Pire, elle s'est effondrée physiquement au fil des points, au point de ne plus marquer le moindre jeu et de s'incliner 1-6, 7-6 (7/2), 6-0.

Mladenovic, qui avait joué les quarts de finale de l'US Open en 2015 mais n'a plus dépassé le 2e tour depuis, fait partie des cinq joueurs français, avec Richard Gasquet, Adrian Mannarino, Grégoire Barrère et Edouard Roger-Vasselin, à avoir dû signer un nouveau protocole sanitaire encore plus contraignant pour avoir côtoyé Benoît Paire, exclu du tournoi pour un test positif au COVID-19.

Placée à l'isolement, elle était notamment testée quotidiennement pour le coronavirus et était autorisée à participer à l'US Open tant qu'elle se pliait au contrôle extrêmement strict de ses mouvements et que ses tests étaient négatifs.

Les premiers matchs de la journée ont également vu l'Allemande Angelique Kerber (23e) se défaire de sa compatriote Anna-Lena Friedsam (109e) 6-3, 7-6 (8/6). Lauréate en 2016 et ex-N°1 mondiale, Kerber n'a plus dépassé le 3e tour à Flushing Meadows depuis son titre, et avait été éliminée dès le 1er tour l'an dernier.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le homestay à Bac Hà, un potentiel à révéler

Tourisme : le Vietnam dans les starting-blocks pour la reprise La résurgence de l’épidémie de COVID-19 étant sous contrôle, la plupart des sites touristiques ont rouvert, de nombreuses liaisons aériennes ont été rétablies, et les voyagistes ont lancé des programmes promotionnels. Le marché du tourisme reprend progressivement des couleurs.