06/07/2018 15:32
L'attaquant uruguayen Edinson Cavani, très incertain pour le quart de finale du Mondial-2018 contre l'équipe de France vendredi 6 juillet à Nijni Novgorod, s'est entraîné jeudi 5 juillet à part de ses coéquipiers et pour la première fois depuis sa blessure contre le Portugal samedi dernier 30 juin.
>>Mondial-2018/France - Uruguay: l'Argentin Pitana au sifflet
>>Mondial-2018: la Belgique bat le Japon et rejoint le Brésil en quarts de finale

L'attaquant uruguayen Edinson Cavani (droite) lors du match contre le Portugal en 8e de finale le 30 juin à Sotchi.
Photo: AFP/VNA/CVN

Le buteur dur au mal, victime d'un œdème au mollet gauche, a fait son apparition parmi les derniers sur le terrain d'entraînement du camp de base de sa sélection, lors du quart d'heure ouvert à la presse.

Il a enchaîné les allers - retours en marchant puis trottinant, sans boiter mais sans non plus courir à haute intensité, dans un coin du terrain pendant que ses coéquipiers s'entraînaient sur l'autre moitié de la pelouse. Le joueur du Paris SG a ensuite échangé des passes avec un membre du staff de la Celeste, le tout sous le crépitement des appareils photos, très nombreux à la veille du quart contre la France. Il a enfin effectué quelques jongles avant que les quinze minutes ouvertes à la presse ne soient terminées.

Mercredi 4 juillet, "Edi" n'était pas apparu sur les photos diffusées sur les réseaux sociaux par la Fédération uruguayenne, laissant envisager un forfait pour celui qui est le meilleur buteur de son pays lors du Mondial, avec trois réalisations.

Alors qu'il devait "effectuer un travail différencié et une réadaptation physiologique", selon sa Fédération, la presse uruguayenne estimait qu'il fallait un "miracle" pour que le "Matador" tienne sa place contre les Bleus.

Cavani, 31 ans, est sorti au cours du huitième de finale contre le Portugal samedi 30 juin après avoir marqué un doublé (2-1). C'est l'attaquant de Gérone Cristhian Stuani qui est pressenti pour le remplacer en cas de forfait.
 
APS/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Le développement du tourisme Actuellement, le tourisme intelligent constitue une tendance inéluctable au Vietnam. Ce type de voyage recourt à l’application des technologies de l’information et de la communication à son essor et attache les intérêts des voyageurs à ceux de l’administration et des entreprises.