06/06/2018 20:00
La création des trois zones administratives et économiques spéciales de Vân Dôn, Bac Van Phong et Phu Quôc témoigne de la détermination du Parti et de l’État dans l’établissement des pôles de croissance du pays et l’attraction des investissements, a affirmé le ministre du Plan et de l’Investissement, Nguyên Chi Dung.
>>Projet de loi sur les zones économiques spéciales
>>Les projets de loi sur les unités administratives et économiques spéciales et la planification au débat

Nguyên Chi Dung, ministre du Plan et de l’Investissement. Photo: Thông Nhât/VNA/CVN
Mercredi matin 6 juin, le ministre du Plan et de l’Investissement, Nguyên Chi Dung, a eu un entretien avec la presse sur ce sujet en marge de la 5e session de l’Assemblée nationale (XIVe législature).

Ces derniers temps, l’opinion publique s’intéresse bien aux discussions par l’AN sur le projet de loi sur les unités administratives et économiques spéciales, notamment le temps maximal de location de la terre s’élevant à 99 ans.

Devant cela, le ministre Nguyên Chi Dung a indiqué que les populations doivent avoir une appréciation objective sur la participation de tous les composants économiques et de tous les pays.

En principe, selon le ministre, la création des zones économiques spéciales doit s’inscrire dans le cadre de la Constitution, ne  pas porter atteinte à la défense et à la sécurité ainsi qu’à la souveraineté nationale, et ne pas influencer l’environnement et la santé de la population. Toujours selon lui, le projet de loi sur les unités administratives et économiques spéciales sera soumis à l’AN pour décision.

Concernant la location de la terre de 99 ans, le ministre a annoncé que le Comité permanent de l’AN avait demandé aux organes compétents de recueillir les opinions sur ce projet de loi pour les soumettre à l’AN. Selon lui, dans la création des zones économiques spéciales, il faut avoir certainement les privilèges rationnels afin de créer un environnement propice aux investisseurs.

Par ailleurs, garantir la défense et la sécurité est considéré comme le principe N°1 dans l’élaboration du projet de loi sur les unités administratives et économiques spéciales, a-t-il souligné. 

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un mois destiné aux artistes français au Vietnam

Politiques de visa touristique de Dà Nang Les politiques de visas touristiques permettent de créer de bonnes conditions pour les visiteurs internationaux désireux de venir au Vietnam en général et à Dà Nang en particulier.